Aller au contenu principal

Foncier rural
Une reprise du marché, oui, mais sans les agriculteurs

La Fédération nationale des Safer (FNSafer) vient de publier son étude annuelle sur l’immobilier rural en 2010. Tour d’horizon.

Le foncier rural en général, et agricole en particulier, continue de subir la pression de l’urbanisation des espaces, année après année.
Le foncier rural en général, et agricole en particulier, continue de subir la pression de l’urbanisation des espaces, année après année.
© DR

« En 2010, après la fermeture de 2009, les marchés fonciers ruraux ont donné des signes de reprise, avec une hausse des prix, des surfaces et du nombre de transactions » écrit André Thévenot, président de la Fédération nationale des Safer (FNSafer), en préambule au rapport annuel sur l’état du marché de l’immobilier rural en 2010 qui vient d’être publié. Avant de préciser que les agriculteurs, comportements propres au contexte de crise, « restent en retrait » de cette reprise. Les autres grands constats de l’évolution entre 2009 et 2010 sont le fait que les particuliers « se concentrent sur leurs besoins prioritaires de logement » et les investisseurs « se dirigent vers des placements refuge ».

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Publicité