Aller au contenu principal

Une subvention départementale pour soutenir les MFR

© Fédération MFR

Avec un taux de réussite de 88 % pour l'obtention du diplôme de fin d'études et un pourcentage moyen d'insertion professionnelle de 93 %, les Maisons familiales rurales constituent une voie royale pour les jeunes deux-sévriens souhaitant se confronter directement à la réalité des métiers. Une voie qui est empruntée par 1252 élèves lors de cette année scolaire dont 403 en classes de 4e et 3e.

Aussi, lors de la commission permanente du 25 janvier 2021, l'Assemblée départementale a voté une subvention de 133 240 euros en faveur des 11 MFR, cette somme permettant la prise en charge d'une partie de leurs frais de fonctionnement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Le beurre AOP charentes-poitou en vaut-il la chandelle ?
Le cahier des charges du beurre Charentes-Poitou évolue vers plus de contraintes après 42 ans d’une charte (très) légère. En…
Publicité