Aller au contenu principal

Utiliser tous les bienfaits d’Internet

Avoir un site Internet, c’est bien, mais encore faut-il l’utiliser de la manière la plus efficiente possible. Il existe quelques astuces pour être mieux référencé dans les moteurs de recherche et ainsi accroître potentiellement ses ventes.

Avec une présence sur Internet plus maîtrisée, les adhérents du réseau Bienvenue à la ferme, ici lors d’un marché de producteurs de pays, peuvent espérer accroître leurs ventes de 23%.
Avec une présence sur Internet plus maîtrisée, les adhérents du réseau Bienvenue à la ferme, ici lors d’un marché de producteurs de pays, peuvent espérer accroître leurs ventes de 23%.
© S.B.

Pour bénéficier des bienfaits du monde dématérialisé, il faut en maîtriser les codes de base. Un exercice qui n’est pas toujours facile, surtout lorsque le temps que l’on peut y consacrer est limité. Le maître mot d’Élisabeth Deschene est la visibilité, et notamment sur Google, « un acteur incontournable qui draine 90 % du marché. » Une démarche rapide et gratuite doit ainsi être effectuée auprès du moteur de recherche pour être géolocalisé sur sa carte.
Ensuite, il faut être bien référencé et pour ce faire, la consultante propose quelques astuces. « Depuis quelques années, Google privilégie les sites sécurisés, en https, dans ses recommandations », spécifie-t-elle. L’incrustation d’image doit également être faite scrupuleusement, via la balise alt, qui contribue à améliorer le référencement du site puisqu’elle permet d’envoyer des mots-clés supplémentaires qui seront lus par les moteurs. « Il faut savoir que les moteurs de recherche ne voient pas les images, ils les lisent ! », indique-t-elle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

300 personnes pour le premier dîner fermier à La Crèche

La chambre d’agriculture des Deux-Sèvres a lancé…

Petit moulin cherche meunier pour se réveiller
Depuis les années 80, la famille Boiron fait tourner la minoterie éponyme, en plein cœur de La Crèche. Inscrite dans la tradition…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Stockage de l'eau : les uns avancent, les autres demandent à rejouer la partie
La radicalisation des opposants aux projets de stockage de l’eau laisse peu d’espoir que naissent des compromis. Le 6 novembre, à…
Plein phare sur le robot d’alimentation au Chêne blanc
Au programme de cette première journée du salon Capr’Inov, rendez-vous à Pougne-Hérisson pour visiter la SCEA du Chêne Blanc, qui…
PaillÔtop, le matériel qui botte les éleveurs
Le Gaec du Vieux Chêne, à Luché-Thouarsais, utilise la pailleuse automatique d’ALB Innovation depuis le début de l’année. L’…
Publicité