Aller au contenu principal

Covid-19, situation au 20 janvier 2021
Vaccination : il est urgent de patienter en Deux-Sèvres

Compte tenu des doses vaccinales disponibles pour le département - 9600 attendues d'ici fin janvier – le représentant de l’Etat annonçait mercredi 20 janvier qu’un frein venait d’être mis aux prises de rendez-vous et à l’ouverture de nouveaux centres de vaccination dans le département.

Conférence de presse Covid-19, préfecture, janvier 2021
Laurent Flament, directeur de la l'ARS, Emmanuel Aubry, préfet des Deux-Sèvres et Bruno Faulconnier, directeur du centre hospitalier de Niort.
© Christelle Picaud - photo d'archive

En Deux-Sèvres, 3322 personnes étaient vaccinées lundi soir. De nombreuses autres injections vont suivre dans les semaines qui viennent, affirmait mercredi soir le préfet, Emmanuel Aubry. Compte tenu des doses vaccinales disponibles pour le département - 9600 attendues d'ici fin janvier – le représentant de l’Etat annonçait qu’un frein venait d’être mis aux prises de rendez-vous et à l’ouverture de nouveaux centres de vaccination dans le département – huit sont aujourd’hui ouverts -. « Tous les vaccins reçus seront administrés », certifie-t-il témoignant de son refus à prendre le risque de devoir déprogrammer des rendez-vous par manque de doses.

En Deux-Sèvres, l’adhésion à la vaccination a « malmené les standards d’un certain nombre de structures ces derniers jours », poursuivait-il, contraint de constater que la vaccination est  actuellement « victime de son succès dans le département ».

Le calendrier vaccinal est aujourd’hui limité par la capacité de l’industrie pharmaceutique à produire et livrer suffisamment de doses. « Dès que nous aurons la certitude de nouvelles livraisons, nous relancerons les rendez-vous avec une priorité donnée aux centres qui permettront de tendre à l’équité territoriale ».  

" La vaccination est  actuellement victime de son succès dans le département », constate le préfet des Deux-Sèvres. 

Le bilan des contaminations entre le 11 et le 17 janvier fait le constat d’une situation qui continue de se dégrader en Deux-Sèvres. 1026 nouveaux cas ont été identifiés sur cette période soit une augmentation de 15%. Le taux d’incidence est passé en quelques jours de 250 cas pour 100 000 habitants à 273,8. La situation territoriale s’est en revanche modifiée. Le Haut-Val-de-Sèvre voit son taux d’incidence baisser. 215,2 cette semaine pour 301,3 la semaine précédente. En Gâtine, la situation s’est fortement dégradée passant de 291,7 à 403,5.

Depuis le début de l’épidémie, 236 personnes sont décédées en Deux-Sèvres de la Covid-19. 33 au cours de la seconde semaine de janvier. Le Préfet des Deux-Sèvres en appelle « à la responsabilisation de tous et au port du masque ».

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Léa Izambart
Léa veut s’installer, malgré les difficultés
Malgré une conjoncture en berne en bovins allaitants, Léa Izambart fourmille d’idées pour amener un nouveau souffle à l’…
Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
Un contexte de plus en plus porteur pour les protéines
Certaines coopératives, comme Terrena, n’ont pas attendu le plan dévoilé en décembre par l’État pour favoriser la culture de…
Publicité