Aller au contenu principal

Covid-19, situation au 20 janvier 2021
Vaccination : il est urgent de patienter en Deux-Sèvres

Compte tenu des doses vaccinales disponibles pour le département - 9600 attendues d'ici fin janvier – le représentant de l’Etat annonçait mercredi 20 janvier qu’un frein venait d’être mis aux prises de rendez-vous et à l’ouverture de nouveaux centres de vaccination dans le département.

Conférence de presse Covid-19, préfecture, janvier 2021
Laurent Flament, directeur de la l'ARS, Emmanuel Aubry, préfet des Deux-Sèvres et Bruno Faulconnier, directeur du centre hospitalier de Niort.
© Christelle Picaud - photo d'archive

En Deux-Sèvres, 3322 personnes étaient vaccinées lundi soir. De nombreuses autres injections vont suivre dans les semaines qui viennent, affirmait mercredi soir le préfet, Emmanuel Aubry. Compte tenu des doses vaccinales disponibles pour le département - 9600 attendues d'ici fin janvier – le représentant de l’Etat annonçait qu’un frein venait d’être mis aux prises de rendez-vous et à l’ouverture de nouveaux centres de vaccination dans le département – huit sont aujourd’hui ouverts -. « Tous les vaccins reçus seront administrés », certifie-t-il témoignant de son refus à prendre le risque de devoir déprogrammer des rendez-vous par manque de doses.

En Deux-Sèvres, l’adhésion à la vaccination a « malmené les standards d’un certain nombre de structures ces derniers jours », poursuivait-il, contraint de constater que la vaccination est  actuellement « victime de son succès dans le département ».

Le calendrier vaccinal est aujourd’hui limité par la capacité de l’industrie pharmaceutique à produire et livrer suffisamment de doses. « Dès que nous aurons la certitude de nouvelles livraisons, nous relancerons les rendez-vous avec une priorité donnée aux centres qui permettront de tendre à l’équité territoriale ».  

" La vaccination est  actuellement victime de son succès dans le département », constate le préfet des Deux-Sèvres. 

Le bilan des contaminations entre le 11 et le 17 janvier fait le constat d’une situation qui continue de se dégrader en Deux-Sèvres. 1026 nouveaux cas ont été identifiés sur cette période soit une augmentation de 15%. Le taux d’incidence est passé en quelques jours de 250 cas pour 100 000 habitants à 273,8. La situation territoriale s’est en revanche modifiée. Le Haut-Val-de-Sèvre voit son taux d’incidence baisser. 215,2 cette semaine pour 301,3 la semaine précédente. En Gâtine, la situation s’est fortement dégradée passant de 291,7 à 403,5.

Depuis le début de l’épidémie, 236 personnes sont décédées en Deux-Sèvres de la Covid-19. 33 au cours de la seconde semaine de janvier. Le Préfet des Deux-Sèvres en appelle « à la responsabilisation de tous et au port du masque ».

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Congrès FNSEA, Organisation, Niort, Deux-Sèvres, Acclameur
La Fnsea s’implique pour que vive la ruralité
Plus de 1000 membres du réseau Fnsea sont attendus à Niort pour le congrès de l’organisation nationale. Initialement programmé en…
Claustration des volailles dans une quarantaine de communes du sud Deux-Sèvres
Après un cas dans les Ardennes, la claustration des volailles est imposée depuis vendredi 10 septembre dans les zones à risque…
Publicité