Aller au contenu principal

Détour par l'agriculture Suédoise
Valoriser le lait bio en vente directe

Installés en bio, Annette et Jakob cultivent 300 ha de terres, qu’ils louent pour l’essentiel et dirigent un élevage de 130 bovins lait. Passionnés par leur métier, ils tentent de le faire connaître au travers de petits films qu’ils diffusent sur Internet et les réseaux sociaux.

Suède
Annette et Jakob ont fait de la production agricole une passion.
© C.D.

Tout a commencé pour Annette comme un conte de fée. Elle rencontre son mari Jakob, passionné comme elle par l’agriculture et la nature. Une vieille dame sans descendant, dont s’occupe le jeune couple, leur lègue 17  ha de prairies. Ce sont encore aujourd’hui les seules terres qu’ils possèdent, pour l’exploitation de 300  ha qu’ils cultivent. « À plus de 30 000 €/ha de prix d’achat, nous sommes totalement incapables d’investir dans du foncier ». La passion transpire partout chez eux. Le couple a réussi à la transmettre à leurs deux fils qui reviendront prochainement sur la ferme.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité