Aller au contenu principal

Melle
Vente Parthenaises : « Les éleveurs cherchent un profil génétique »

La vente de cet automne retrouve la dynamique d’avant crise. Les enchères sont montées. 

La diffusion en direct sur internet a permis la vente par téléphone de trois reproducteurs. Roméo ira diffuser sa génétique dans les Vosges.
© Vincent Loiseau

Le pass sanitaire suffisait le 14 octobre pour lever les enchères lors de la vente à la station d’évaluation de la race parthenaise. 150 éleveurs, une fréquentation proche du niveau habituel, se sont rendus à Melle. À ces derniers se sont ajoutés quelques acheteurs potentiels qui, au déplacement, ont préféré la connexion. « La dynamique des ventes a été bonne », de l’avis de Vincent Loiseau, le directeur de France Parthenaise.

Sur 25 veaux qualifiés, 23 ont été achetés aux enchères. La moyenne des ventes s’est établie à 4 126 €, avec un top vente à 7 800 €. « Sur les dernières enchères, nous tournions autour de ce niveau-là ».

Les éleveurs n’hésitent plus à s’unir pour partager un reproducteur de grande qualité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

300 personnes pour le premier dîner fermier à La Crèche

La chambre d’agriculture des Deux-Sèvres a lancé…

Petit moulin cherche meunier pour se réveiller
Depuis les années 80, la famille Boiron fait tourner la minoterie éponyme, en plein cœur de La Crèche. Inscrite dans la tradition…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Stockage de l'eau : les uns avancent, les autres demandent à rejouer la partie
La radicalisation des opposants aux projets de stockage de l’eau laisse peu d’espoir que naissent des compromis. Le 6 novembre, à…
Plein phare sur le robot d’alimentation au Chêne blanc
Au programme de cette première journée du salon Capr’Inov, rendez-vous à Pougne-Hérisson pour visiter la SCEA du Chêne Blanc, qui…
PaillÔtop, le matériel qui botte les éleveurs
Le Gaec du Vieux Chêne, à Luché-Thouarsais, utilise la pailleuse automatique d’ALB Innovation depuis le début de l’année. L’…
Publicité