Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Service de remplacement
Vers la fin de la défiscalisation

Le crédit d’impôt dont bénéficient les agriculteurs au titre d’un remplacement pour les vacances, un congé maternité ou une formation professionnelle devrait disparaître fin 2012. En effet, il ne figure pas dans le projet de Loi de finances pour 2013. Ce crédit d’impôt permet à son bénéficiaire d’obtenir une prise en charge de 50 % du coût occasionné par son remplacement sur 14 jours maximum.
Pour Thomas Baudry, président du Service de remplacement des Deux-Sèvres, cette mesure constitue pourtant « une avancée sociale indéniable pour notre profession » et « elle a fait la preuve de son efficacité et de sa nécessité ». L’abandon de ce dispositif irait « à l’encontre d’une justice sociale envers les publics les plus fragiles », car selon lui, les principaux concernés par cette suppression sont les éleveurs.
Mais cette mesure est aussi, selon Thomas Baudry « un enjeu important quant à la qualité de vie, l’épanouissement personnel, le bien être social, l’ouverture sur l’extérieur, l’insertion et l’implication des agriculteurs au sein des territoires ». Le dispositif est enfin essentiel « pour favoriser l’installation des jeunes agriculteurs. Le remplacement permet de démystifier le métier d’agriculteur et de sortir du modèle des parents qui ne prenaient pas de congés ».
En 2011, 6 000 journées de remplacement tous motifs confondus ont été assurés en Deux-Sèvres, par 24 équivalents salariés.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Entre deux pluies, les moissons profitent de l’éclaircie
Orge, colza, pois et, ici et là, blés dur et tendre : les battages se sont intensifiés dans la moitié sud du département. Qu’elle…
Publicité