Aller au contenu principal

Service de remplacement
Vers la fin de la défiscalisation

Le crédit d’impôt dont bénéficient les agriculteurs au titre d’un remplacement pour les vacances, un congé maternité ou une formation professionnelle devrait disparaître fin 2012. En effet, il ne figure pas dans le projet de Loi de finances pour 2013. Ce crédit d’impôt permet à son bénéficiaire d’obtenir une prise en charge de 50 % du coût occasionné par son remplacement sur 14 jours maximum.
Pour Thomas Baudry, président du Service de remplacement des Deux-Sèvres, cette mesure constitue pourtant « une avancée sociale indéniable pour notre profession » et « elle a fait la preuve de son efficacité et de sa nécessité ». L’abandon de ce dispositif irait « à l’encontre d’une justice sociale envers les publics les plus fragiles », car selon lui, les principaux concernés par cette suppression sont les éleveurs.
Mais cette mesure est aussi, selon Thomas Baudry « un enjeu important quant à la qualité de vie, l’épanouissement personnel, le bien être social, l’ouverture sur l’extérieur, l’insertion et l’implication des agriculteurs au sein des territoires ». Le dispositif est enfin essentiel « pour favoriser l’installation des jeunes agriculteurs. Le remplacement permet de démystifier le métier d’agriculteur et de sortir du modèle des parents qui ne prenaient pas de congés ».
En 2011, 6 000 journées de remplacement tous motifs confondus ont été assurés en Deux-Sèvres, par 24 équivalents salariés.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité