Aller au contenu principal

Economie nationale
Vers une hausse du prix de l’alimentation animale

La baisse de production, estimée à 4 % en 2020, et les répercussions de la crise sanitaire devraient augmenter les coûts de production, selon les industriels.

La hausse du prix du transport mais aussi celle du prix des vitamines influenceront le prix de l'alimentation animale.
© chambre d'agriculture

Dans les prochains mois, il y aura « clairement une augmentation des coûts de production » des fabricants d’alimentation animale, prévient François Cholat, le président du Snia (industriels), invité lors d’une conférence de presse de FranceAgriMer le 13 mai. En cause : la hausse du coût du transport, les répercussions de la crise sanitaire, mais aussi « l’augmentation importante du prix des vitamines et oligo-éléments ».

Selon le Snia, il est toutefois trop tôt pour quantifier les hausses de prix que subiront les clients car les marchandises concernées « ne sont pas encore traitées ». Écartant pour l’heure le risque de rupture en vitamines et oligo-éléments, il estime « qu’on verra l’effet à partir de juillet au niveau des fabricants. Il y a un vrai risque qu’ils soient pris en étau, vu la nécessité de répercuter ce surcoût dans un système qui freine l’inflation ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité