Aller au contenu principal

Vers une révolution technologique en arboriculture

Lors de la traditionnelle journée technique de la Morinière, en Indre-et-Loire, le 6 juillet, les experts ont fait un point sur les technologies de demain. Si la majorité des matériels sont encore au stade des prototypes, le secteur de l’aide à la décision est en plein essor.

Un système de caméras embarquées pour évaluer le nombre et le calibre des fruits a été testé devant 350 personnes. Si la machine est fiable pour le comptage des fruits, elle l’est en revanche un peu moins sur les prévisions de calibre.
Un système de caméras embarquées pour évaluer le nombre et le calibre des fruits a été testé devant 350 personnes. Si la machine est fiable pour le comptage des fruits, elle l’est en revanche un peu moins sur les prévisions de calibre.
© N.C.

Les innovations technologiques sont incontournables pour répondre aux attentes des consommateurs et aux besoins des producteurs. Une enquête du Groupement d’intérêt scientifique fruits (Gis fruits) a montré que la priorité des arboriculteurs en matière de mécanisation était de réduire les coûts de main-d’œuvre, d’améliorer les conditions de travail mais également de réduire les intrants.

La mécanisation de la récolte est donc une priorité pour les arboriculteurs. Josse de Baerdemaeker, de l’université de Louvain en Belgique, a participé au projet européen Crops qui vise au développement de robots-cueilleurs, notamment en vergers de pommiers. Les chercheurs se confrontent à de nombreuses difficultés : la détection des fruits dans les arbres, leur manipulation, la rapidité d’exécution… D’ailleurs, sur ce dernier point, la vidéo du prototype issu du projet n’a pas convaincu les producteurs présents. Avec un fruit cueilli par minute, la rapidité d’exécution ne permet pas d’imaginer à court terme ce type de machine dans les vergers.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité