Aller au contenu principal

Lait de chèvre
Vers une sortie de crise entre éleveurs et entreprises laitières

La nomination d’un médiateur dans le conflit entre les éleveurs de chèvres et Terra Lacta semble avoir permis d’avancer. Le fait que personne n’aurait intérêt à voir le prix du lait baisser durablement semble faire consensus.

Vendredi 29 février, à Mareuil-sur-Lay, une mobilisation qui a enclenché un processus de réglement du conflit.
Vendredi 29 février, à Mareuil-sur-Lay, une mobilisation qui a enclenché un processus de réglement du conflit.
© N. C.

Il y a eu la manifestation à Surgères, le 13 décembre. Puis une autre à Mareuil-sur-Lay, le 29 février. Dans l’un et l’autre cas, c’était pour dénoncer la baisse du prix du lait de chèvre qu’annonçait Terra Lacta, ex Glac. Ces deux temps forts de la contestation des éleveurs n’avaient débouché jusqu’à mercredi 7 mars qu’à la nomination d’un médiateur, Georges-Pierre Malpel, haut fonctionnaire du ministère de l’Agriculture.Thierry Jayat, président de la section caprine départementale, est de tous ces combats. Il regrette « l’absence de volonté de Terra Lacta  de discuter du prix du lait sur mars et avril », la semaine dernière sur le site vendéen. Lundi, lors de la réunion de la section caprine régionale, il n’a pas été surpris de la réaction des éleveurs qui estiment « qu’il n’y a pas d’autre solution que de gérer les volumes », résume-t-il. Selon lui, « il faut agir vite, par une gestion audacieuse des stocks. Plus on tardera, plus on mettra la filière à mal ».

Lire la suite en page 4 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité