Aller au contenu principal

Sanitaire
Vigilance autour de la toxicité des plantes dans les prairies

Les conditions climatiques de cette année ont accentué la présence de plantes toxiques dans les prairies qui peuvent être ingérées par les animaux.Quelques conseils sur la conduite à tenir. 

Le Séneçon de Jacob, plante toxique.
Diverses plantes toxiques se sont bien développées cet été, comme le Séneçon de Jacob, bien visible le long des routes du Poitou-Charentes.
© Roland Gissinger

Si les récoltes de foin s’annonçaient de qualité et en quantité jusqu’en juillet, les prairies ont ensuite subi la sécheresse. En attendant de réfléchir aux options de cultures alternatives pour les prochaines années, on peut déjà parer aux inconvénients principaux d’un pâturage sans quantité ni qualité.

Faire le tour des pâtures

Diverses plantes toxiques se sont bien développées cet été, comme le Séneçon de Jacob, bien visible le long des routes du Poitou-Charentes. Hépatotoxique même à l’état sec, les lésions du foie qu’il provoque sont irréversibles. Si les chevaux sont connus pour leur sensibilité à l’intoxication aiguë, les bovins peuvent aussi s’intoxiquer et présenter des performances sérieusement handicapées par le mauvais fonctionnement du foie.

Complémenter en minéral

Macro/oligoéléments et vitamines sont largement consommés en raison de la saison chaude mais ne sont pas renouvelés par la pâture.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Publicité