Aller au contenu principal

Diversification
"On vise la même clientèle pour l'ensemble de nos produits"

À 31 et 33 ans, Géraldine et Marc Mermet se sont lancés dans une aventure professionnelle commune. Leur projet original mêlant agriculture, monitorat, animation et vente directe leur permet de ne pas mettre tous leurs oeufs dans le même panier.

Officiellement propriétaires exploitants de la ferme de La Chagnée depuis janvier 2018, Marc et Géraldine Mermet ont aussi repris le poney club de Bessines en septembre dernier.
© F. Costes

Au cœur de leur exploitation de 45 hectares jouxtant Saint-Aubin-le-Cloud, Géraldine et Marc Mermet racontent comment ils ont mûri leur projet. « Quand on s’est rencontré, Marc avait une formation agricole, un petit élevage de poneys mais travaillait dans le transport routier. Moi, j’étais monitrice d’équitation », confie Géraldine. « Aucun de nos parents n’était agriculteur ou dans le secteur équestre, mais nous avions tous les deux le besoin de travailler dehors et sommes passionnés d’équitation depuis notre enfance », ajoute Marc.En 2014, ils décident donc de reprendre une ferme tout en poursuivant leurs activités d’élevage de poneys et de coaching équestre. Géraldine part alors un an en congé individuel de formation pour obtenir un diplôme de niveau 4 au lycée agricole de Melle, et en 2016, Marc entame une période de parrainage d’un an et demi.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Trois règles clés à maîtriser avant de s’installer en élevage ovin
Depuis deux ans, la conjoncture est porteuse pour la production ovine. Mais avant d’installer un atelier, il faut bien raisonner…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité