Aller au contenu principal

Interview
Xaxier Beulin salue la création du fonds de solidarité éleveurs-céréaliers

Pour Xavier Beulin, la réouverture des négociations commerciales avec la distribution et le fonds de solidarité éleveurs-céréaliers sont les points forts de cette rentrée.

Xavier Beulin, président de la FNSEA : « Tout ce que nous vivons sur les marchés me conduit à considérer qu’il faut réhabiliter la place des matières premières dans les produits alimentaires ».
Xavier Beulin, président de la FNSEA : « Tout ce que nous vivons sur les marchés me conduit à considérer qu’il faut réhabiliter la place des matières premières dans les produits alimentaires ».
© H. Garnier

Face à la flambée des prix des matières premières, l’AGPB et l’AGPM proposent la création d’un fonds structurel céréaliers-éleveurs. Est-ce, selon vous, un bon dispositif ?
Je salue cette initiative pour deux raisons. C’est une initiative volontaire qui marque bien que le secteur des grains comprend le contexte dans lequel nous nous trouvons avec des prix de marché qui ont cru de 30 à 35 %, débouchant sur une situation qui va être extrêmement difficile dans les semaines et mois à venir pour le secteur de l’élevage.
Deuxième sujet de satisfaction, nous rentrons progressivement dans une approche globale des enjeux agricoles interfilières. Cela fait des années que j’appelle de mes vœux un renforcement des liens entre le secteur végétal et le secteur animal. Les éleveurs sont les premiers clients des céréaliers. A travers ce fonds financier, nous allons pouvoir intervenir sur le court terme pour soulager le coût alimentaire pour les éleveurs et à moyen terme accompagner, sur le plan structurel, les phases nécessaires de modernisation pour améliorer la compétitivité de la filière élevage.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
Publicité