Agri79 Informations 09 juin 2016 à 08h00 | Par Pauline Chaigneau

De nouvelles règles pour lutter contre la FCO

De nouveaux protocoles ont été mis en place pour les mouvements d'animaux à destination des pays européens notamment. De plus, les caprins sont désormais inclus dans la réglementation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La zone réglementée concerne désormais une grande partie 
de la France, à l'exception du nord-ouest.
La zone réglementée concerne désormais une grande partie de la France, à l'exception du nord-ouest. - © GDS

La zone réglementée actuelle couvre désormais une grande partie du territoire national, à l'exception d'une bande nord-ouest composée des régions Bretagne, Normandie et Hauts-de-France. La réglementation concernant les sorties d'animaux de la zone réglementée a évolué et inclus désormais les caprins.

Les conditions de mouvements
Pour commercialiser les broutards, la vaccination est exigée lorsqu'ils sont destinés à être commercialisés vers la zone indemne ou aux échanges intracommunautaires. Dans ce cas, la vaccination doit être certifiée et donc réalisée par un vétérinaire. Pour rappel, l'État n'apporte plus d'aide concernant la vaccination, seul le vaccin (produit) est gratuit.

Protocole France/Italie
Les véhicules doivent être désinsectisés :
- bovins de plus de 90 jours : doivent être vaccinés, départ possible 10 jours pour le vaccin Merial ou 31 jours pour le CZV après la fin du protocole vaccinal (deux injections à 21 jours d'intervalle) ;
- ovins de plus de 90 jours : doivent être vaccinés, départ possible 10 jours pour le vaccin Merial ou 20 jours pour le CZV ou 33 jours pour le Calier (une injection) après la fin du protocole vaccinal.
- bovins et ovins de moins de 90 jours : départ possible si issus de mères vaccinées.

Protocole France/Espagne
Mis en place depuis le 1er avril 2016 : les véhicules doivent être désinsectisés.
En ce qui concerne les bovins, ovins et caprins :
- animal de plus de 70 jours : il doit être vacciné avec le vaccin Merial depuis au moins dix jours après la fin du protocole vaccinal. Pour les autres vaccins, le départ est possible à la fin du délai d'acquisition de l'immunité et il doit être issu d'un troupeau vacciné ou bien l'animal doit être désinsectisé (deltaméthrine « pour on » à 7,5 g/l) pendant au moins 14 jours et présenter une PCR négative faite au moins 14 jours après le début de la protection vectorielle (prélèvement pour PCR réalisé au maximum 7 jours avant le mouvement) ;
- animal de moins de 70 jours : il doit être issu d'une mère vaccinée et d'un troupeau vacciné si la surveillance virologique mensuelle est mise en place, ce qui n'est pas le cas à ce jour.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 10 juin 2016

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui