Agri79 Informations 26 février 2014 à 12h00 | Par N. C.

Etats généraux de l’Agriculture - Les ministres reconnaissent le bien fondé des doléances professionnelles

Si les ministres n’ont pas apporté de réponses à toutes les demandes professionnelles, ils ont pris conscience de la nécessité de faire quelque chose, notamment Philippe Martin, le ministre de l’Ecologie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Stéphane Le Foll a confirmé que l’agriculture « serait partie prenante de l’allégement du coût du travail, y compris les coopératives », dans le cadre du Pacte de responsabilité annoncé par le président de la République.
Stéphane Le Foll a confirmé que l’agriculture « serait partie prenante de l’allégement du coût du travail, y compris les coopératives », dans le cadre du Pacte de responsabilité annoncé par le président de la République. - © Actuagri

A l’issue des Etats généraux de l’agriculture, le 21 février, où ont été évoqués tous les freins qui paralysent l’agriculture française et l’agroalimentaire : les délais, extrêmement longs, des traitements des dossiers par l’administration, les sanctions souvent injustes qui frappent les agriculteurs, les distorsions de concurrence avec nos partenaires, notamment sur le coût du travail, la surenchère sur les standards européens, les réglementations incompréhensibles et souvent contradictoires… les pouvoirs publics ont pris conscience  de l’ampleur des difficultés et du ras-le-bol des agriculteurs. Guillaume Poitrinal, à qui le président de la République a confié une mission de simplification le reconnaît : «Nous avons la médaille d’or de la production réglementaire »,  a-t-il déclaré déplorant aussi « l’enchevêtrement des strates de décision et les procédures de contrôles inouïes ».

Lire la suite en page 3 d'agri79

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui