Agri79 Informations 07 juin 2018 à 11h00 | Par Anne frintz

Importer des ananas bio du Togo

En devenant producteur d’ananas au Togo, Jean-Luc Gelin, de Vouhé, a viabilisé une plantation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Luc Gelin pose devant un ananas, à la ferme d’Akapé, au Togo.
Jean-Luc Gelin pose devant un ananas, à la ferme d’Akapé, au Togo. - © Jean-Luc Gelin

Fin 2016, Jean-Luc Gelin, grand voyageur attaché au Togo, rencontre « monsieur Koffi ». Ce dernier est agriculteur dans la région d’Agou, à Akapé, à une centaine de kilomètres de la capitale togolaise, Lomé. Il ne trouve pas de débouchés pour sa production d’ananas.
Jean-Luc Gelin est vendeur de fruits bios, en France, et prêt à investir. Il est basé à Vouhé, dans les Deux-Sèvres, œuvre sur les marchés du département, en Vienne et à Ars-en-Ré. Au Togo, il se délecte des ananas « pains de sucre ». Sa rencontre avec monsieur Koffi va le décider à en importer en Nouvelle-Aquitaine, pour sa clientèle. « Je voulais lui apporter un plus », déclare le commerçant.
Au Togo, Jean-Luc Gelin devient « producteur d’ananas ». Il investit dans la production de monsieur Koffi, la fait certifier bio (par Ecocert). Aujourd’hui 130 000 plants d’ananas (sur 2 ha, en roulement) pollinisés à la main, poussent(*) à la ferme d’Akapé, sur « une terre jamais salie par un produit chimique », assure-t-il. La fiente de centaines de poules sert d’engrais et des cultures d’arachides intermédiaires, deux fois par an, permettent de « refaire » la terre ; des cacahuètes que Jean-Luc Gelin achète et vend aussi.
Depuis octobre 2017, date de la première importation, le fruitier a écoulé 30 t d’ananas togolais bio (1 à 3 t/ semaine). Il est régulièrement en rupture de stock. « On a un super produit, cueilli mûr et amené par avion en moins de 72 heures - l’avion est moins polluant qu’un cargo - et, au Togo, on a créé de la richesse ; une trentaine de familles en vivent », dit-il fièrement : un partenariat gagnant/gagnant.
Plus d’informations sur le Facebook de Yovo Bio.

* Il faut 18 mois pour qu’apparaisse un fruit.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui