Agri79 Informations 23 juin 2016 à 08h00 | Par Agrapresse

Le projet français pour la Pac 2020

La France veut prendre les devants dans le débat qui s'ouvre sur le futur de la Pac. Présentation des idées du gouvernement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © N.C.

Stéphane Le Foll a présenté le 31 mai, lors de la réunion informelle des ministres de l'agriculture de l'UE à Amsterdam, le projet de la France pour la Pac après 2020. Un document de sept pages qui prévoit une réforme structurée autour de trois objectifs : croissance et emploi « dans une logique d'innovation et de transition vers de nouveaux modèles de production » ; réponses aux défis environnementaux, climatiques et territoriaux et enfin renforcement de la résilience du secteur face aux aléas et crises économiques, climatiques, sanitaires.
La France préconise le maintien des paiements découplés et du paiement redistributif pour les premiers hectares, ainsi que du régime des aides couplées qui devrait être rendu plus flexible pour soutenir non seulement les filières fragiles mais aussi les filières émergentes et les systèmes de production « vertueux ».


À cela s'ajouteraient un partenariat européen pour l'innovation (PEI) dans l'agroalimentaire et la bioéconomie ; des taux d'aides majorés pour les investissements visant une double performance économique et environnementale « dans une approche agro-écologique » ; la création d'un contexte favorable pour accroître les investissements s'inscrivant dans la « révolution numérique » agricole ; un dispositif de crédits à l'exportation ; le soutien à l'installation de jeunes agriculteurs, en insistant aussi sur l'aide à la formation ainsi que la diversification et la réorientation vers une nouvelle production.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 24 juin 2016

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui