Agri79 Informations 10 novembre 2016 à 08h00 | Par Catherine Longueville

Un front commun pour soutenir l'élevage

Les élus des chambres d'agriculture de Vendée, des Deux-Sèvres, de Charente-Maritime et du parc du Marais poitevin dénoncent le non-versement des aides agri-environnementales.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Vendredi 4 novembre, les élus des chambres d'agriculture de Vendée, des Deux-Sèvres, de Charente-Maritime et Luc Servant,
président de la chambre d'agriculture, ont clairement rappelé à l'ordre les pouvoirs publics.
Vendredi 4 novembre, les élus des chambres d'agriculture de Vendée, des Deux-Sèvres, de Charente-Maritime et Luc Servant, président de la chambre d'agriculture, ont clairement rappelé à l'ordre les pouvoirs publics. - © C.L.

Une exploitation avec un cheptel de 200 bovins bordée par des fossés et entourée de prairies, encore sèches en ce mois de novembre et qui, en décembre-janvier pourraient être recouvertes d'eau. C'est le lieu retenu par les élus des chambres d'agriculture de Vendée, Charente-Maritime et Deux-Sèvres et ceux du parc du Marais poitevin pour alerter les pouvoirs publics. Dans cette commune du Poiré-sur-Velluire, située en Vendée, qui compte 11 exploitations et assure la gestion de communaux, la tension est à son comble chez les éleveurs. Un sentiment partagé par la majorité des agriculteurs du Marais poitevin vivant de l'élevage.


Dans cette vaste zone de 100 000 hectares, ce sont les soutiens à la gestion des prairies et de la biodiversité qui mobilisent les élus agricoles et le parc régional. « Si nous voulons préserver des surfaces en prairies naturelles, il faut donner aux exploitants les moyens de gagner leur vie. Nous ne sommes pas là uniquement pour entretenir un territoire. Depuis les années quatre-vingt-dix, tournant de le Pac, l'Europe et la France ont adopté des mesures agro-environnementales. Or, aujourd'hui, le gouvernement ne tient plus ses engagements financiers », expose Joël Limouzin, président de la chambre d'agriculture de Vendée.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 11 novembre 2016

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,