Agri79 Informations 03 mai 2018 à 09h00 | Par Anne Frintz

CLS : un ambitieux projet pour durer et mieux rémunérer les adhérents

À l’occasion de la visite du président de la Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset, le 26 avril, Patrick Roulleau, président de la Coopérative laitière de la Sèvre, a présenté son projet de valorisation de tous les produits du lait qui permettra de mieux rémunérer les adhérents.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le président de la région Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, a goûté le beurre d’Echiré, beurre de qualité leader sur ce marché, le 26 avril, à la sortie de la baratte ; une baratte tonneau en teck blond du Vietnam, imputrescible et exempt de tanin, que la CLS est seule à utiliser.
Le président de la région Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, a goûté le beurre d’Echiré, beurre de qualité leader sur ce marché, le 26 avril, à la sortie de la baratte ; une baratte tonneau en teck blond du Vietnam, imputrescible et exempt de tanin, que la CLS est seule à utiliser. - © Yannick Pirot / Région Nouvelle-Aquitaine

De 40 à 50 € en plus du prix actuel pour chaque 1 000 l de lait : c’est l’augmentation que vise Patrick Roulleau, président de la CLS et éleveur de Prim’Hoslteins à Prahecq, pour les années à venir, grâce à la valorisation de tous les produits du lait qui « restent » à la laiterie d’Echiré et à la fromagerie de Celles-sur-Belle après confection de son célèbre beurre et de ses fromages au lait cru.

Plus d'infos dans Agri 79 du 4 mai 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,