Aller au contenu principal

Foncier
16 000 hectares gérés par la Safer

Vendredi 12 juin, la Safer Poitou-Charentes - Vendée tenait son assemblée générale à Niort. L’outil de régulation du marché foncier agricole développe son activité.

En 2008, le marché du foncier accessible à la Safer était globalement en baisse. 

« -3,8% », annonce Patrice Coutin, président de l’entité régionale. Un fléchissement qui n’a pas affecté l’activité de l’établissement foncier. Au contraire.

« Nous avons amélioré le taux de pénétration du marché », affiche Patrice Coutin, fier du travail de ses troupes. « Sur le terrain, les équipes ont sérieusement prospecté », reconnaît-il convaincu par ailleurs que la clarté de la politique de la Safer n’est pas étrangère au succès de 2008. Dans les commissions d’attribution des terres, la ligne est suivie avec rigueur. 

Une réalité qui paie selon l’élu : « Sur le terrain, on nous fait confiance. Les chiffres en témoignent ». 16 000 ha soit 

3 000 de plus qu’en 2007 ont été gérés par la Safer en 2008. « Un volume qui nous permet d’accomplir les missions qui nous sont attribuées par le législateur », commente Elisabeth Bailly, directrice de l’établissement interrégional Poitou-Charentes - Vendée. 

Pour peser sur le marché, l’outil doit au minimum drainer 30% des transactions. C’est largement le cas. En 2008, 37 200 ha de terres agricoles ont été négociées à un prix moyen de 3490 euros par hectare.

Ce développement de l’activité de la Safer aura profité aux jeunes agriculteurs. Au niveau national 36% des terres gérés par les établissements fonciers sont orientés vers l’installation, l’outil régional atteint un taux record de 50%. Le président confirme la priorité donnée aux jeunes agriculteurs  dans une période où la pression foncière ne cesse de s’accentuer. En 2007, une transaction appelait en moyenne 4,6 candidatures. En 2008, ce chiffre augmentait légèrement. Il était de 4,8. Qu’en sera-t-il en 2009 alors que l’offre décroît de manière significative ? 


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Associés du GAEC la Vallée des Blondes, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Blonde d'Aquitaine, Vaches allaitantes
Pilot’élevage : un tableau de bord pour faire rouler le troupeau vers la performance
L’outil d’identification Pilot’Élevage a conduit l’ASSEL à recalibrer le tableau de bord utilisé par les élevages de plus de dix…
Publicité