Aller au contenu principal

Réforme de la PAC
30% des aides soumises à conditions environnementales

Dans la nouvelle Politique agricole commune, applicable en 2015, 30% des aides directes seront conditionnées au respect de règles environnementales, dénommées verdissement.

© N. C.

Pour répondre aux attentes de la société et légitimer le budget de la PAC, l’Europe a souhaité conditionner le versement de 30% des aides PAC du 1er pilier au  respect de trois exigences environnementales, regroupées sous le terme verdissement ou paiement vert (voir graphique ci-contre). Cette aide sera proportionnelle à la valeur des Droits de paiement de base (ex DPU).
Les trois exigences de base du verdissement sont grosso modo l’adaptation de trois règles existant déjà dans la conditionnalité. A savoir, la diversité de l’assolement, le maintien des surfaces en prairies permanentes et la présence de surfaces d’intérêt écologique (SET).

Lire la suite en page 11 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Restaurateurs et éleveurs réunis autour de mêmes valeurs
La société Dénoues a créé une marque pour restaurer le lien entre amoureux de bonne viande. L’idée ? Que l’éleveur sache où part…
Publicité