Aller au contenu principal

Alpes-Maritimes: au moins 110 exploitations agricoles dans le besoin après la tempête

© nice-matin.com

D’après le tableau dressé lors de la réunion de crise organisée à la préfecture de Nice le 6 octobre, près de 110 exploitations ont déjà demandé de l’aide à la chambre d’agriculture des Alpes-Maritimes suite au passage de la tempête Alex. Parmi celles-ci, une vingtaine serait dans une situation d’urgence, nécessitant l’héliportage d’alimentation pour les éleveurs ou de fourrages pour les bêtes. «Les chiffres évoluent toutes les heures. Les réseaux sont coupés, et nous sommes parfois contactés par les maires ou les voisins», détaille Michel Dessus, président de la chambre d’agriculture.

Groupama, le Crédit Agricole et la fédération de chasse ont promis 30 000 euros de dons lors de la même réunion pour faciliter l’héliportage en montagne. «L’urgence, c’est de rapatrier au maximum les bêtes», insiste Michel Dessus. Près de 20 000 bêtes s’apprêteraient notamment à descendre en semi-remorque dans la vallée de la Vésubie, grâce aux dérogations accordées par la préfecture pour les faire passer sur des routes étroites. «Avec l’arrivée de l’hiver, nous devons faire vite, et trouver des fourrages et des abris pour tous les troupeaux», s’inquiète Michel Dessus.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité