Aller au contenu principal
Font Size

Bienvenue à la ferme
Antoine Ayrault, un maraîcher labellisé

Antoine Ayrault, à droite, s'est lancé dans le maraîchage l'année dernière dans le secteur d'Airvault.
© Bienvenue à la ferme

Mardi 28 juillet, Antoine Ayrault a été labellisé membre du réseau Bienvenue à la ferme en présence d’Anaïs Souchet (en charge de l’animation de la marque à la chambre d’agriculture 79) et de l’apiculteur Dominique Praud, autre membre airvaudais du label. Le jeune trentenaire s'est lancé l'année dernière en maraîchage conventionnel sur 3 ha de terrain à Airvault, sous le nom "Le marché d'Antoine", en complément de l'activité bois de chauffage qu'il gère avec son père. Rejoindre Bienvenue à la ferme lui permettra d'élargir son réseau déjà bien développé : " je suis présent sur cinq marchés locaux (Airvault, Thouars, St-Loup, Nueil-les-Aubiers, Thénezay), et je vends via plusieurs associations à la Grimaudière et au Centers parc Le Bois aux Daims".

Accéder aux marchés de producteurs de pays

Pour lui, la marque Bienvenue à la ferme est gage de qualité. Elle lui permettra également de toucher le public des marchés de l’été et de producteurs de pays : "j'ai commencé dès le 31 juillet par le marché des saveurs de l'office de tourisme de Thouars puis j'enchaîne avec les marchés de producteurs de pays d'Airvault (le 6/08), d'Argentonnay (le 7) et de Nueil-les-Aubiers (le 27).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité