Aller au contenu principal

Bien planifier ses semis de colza, une méthode naturelle dans la lutte contre les altises

Le colza est sensible à la présence des altises au stade 4 feuilles. En réalisant des semis dès la moisson, la période de risque survient aux alentours du 20 septembre, avant l’arrivée des premiers insectes.

L’apport de l’azote est également déterminant dans la lutte contre les altises et, par extension, dans la réussite de la culture de colza.
L’apport de l’azote est également déterminant dans la lutte contre les altises et, par extension, dans la réussite de la culture de colza.
© N.C.

Le constat est implacable : les altises étaient présentes l’année dernière et les moyens de lutte manquaient. « Un colza bien implanté devrait pourtant permettre de limiter leur nocivité », indique Jean-Dominique Yvon, responsable expérimentation à Terre Atlantique. Les altises arrivent autour du 20 septembre dans la région. « Il faut donc s’arranger pour que les colzas implantés aient une sensibilité moindre à ces insectes. Au-delà du choix de la variété, le stade de la pousse est important. Il faut avoir des colzas au stade 4 feuilles à cette date, ce qui induit un semis réalisé dès la moisson ». Pour obtenir de bonnes conditions d’implantation, le responsable recommande de déchaumer les blés et de mélanger la croûte du sol avec la paille.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Coralie a trouvé son bonheur au volant des tracteurs
Pas faite pour l’école, puis rêvant de devenir soigneur animalier, Coralie Babeau a finalement trouvé sa vocation en tant que…
Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
De Soudan à Cournon, une vie dédiée à l’amour des Parthenaises
Les époux deux-sévriens Christine et Didier Proust reçoivent ce 8 octobre les Sabots d’or au Sommet de l’élevage de Cournon d’…
Alexandre Jorigné : " Je retrouve le métier d’éleveur en travaillant comme ça "
Membre des JA 79 et Nouvelle-Aquitaine, Alexandre Jorigné a rejoint l’équipe de Capr’Inov en 2020. Chargé du Capr’I Cup, il s’est…
« Ça suffit » !
Un collectif représentant la profession agricole réagit aux exactions réalisées par les opposants aux réserves de susbtituion de …
Des panneaux photo, oui, mais lavés une à deux fois par an
Le développement du photovoltaïque ne se dément pas, sur les bâtiments agricoles mais pas seulement. Avec sa société Photon…
Publicité