Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Bien ventiler pour bien conserver ses aliments

L’objectif est d’obtenir une température du grain inférieure à 12 °C et de bien répartir les impuretés.

Les céréales doivent être ventilées dès la récolte.
Les céréales doivent être ventilées dès la récolte.
© Decius

Une céréale n'est stable en conservation qu'en dessous de 12 % d'humidité. L'objectif est d'atteindre une humidité inférieure à 15 % et une température du grain inférieure à 12 °C. Pour cela, il faut ventiler pour refroidir.

La céréale récoltée doit être ventilée dès la récolte, même pendant la nuit et par temps de pluie afin de refroidir les grains. Il faut en effet faire chuter la température du grain le plus vite possible, pour passer de 30-35 °C à 20-22 °C. Cette ventilation peut se faire directement dans les cellules de stockage (avec un dispositif de ventilation ajouté) ou à plat en anticipant les gaines de ventilation. À partir de 20 °C, le risque de développement des insectes diminue et la durée de bonne conservation du grain augmente. Il ne faut pas hésiter à ventiler en cours de remplissage de la cellule pour mieux répartir les impuretés.

Ensuite, il faut un écart de température de 7 à 10 °C entre l'air extérieur et le grain pour être efficace. En dessous de 7 °C, l'efficacité de la ventilation est limitée ; au-dessus, il y a un risque de condensation. Enfin, il faut ventiler jusqu'à ce que le haut du tas (couche de grain à 50 cm du haut du tas) soit parfaitement refroidi à 20-22 °C.

Pour piloter efficacement la ventilation, un thermostat couplé à un compteur horaire s'impose pour optimiser les périodes de ventilations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le déconfinement se prépare en Deux-Sèvres
Département classé vert, les Deux-Sèvres sont très peu touchés par l’épidémie de Covid-19. La sortie du confinement se prépare…
Les bruits liés aux canons effaroucheurs d’oiseaux

L’agriculture génère des bruits, notamment pendant la saison des gros travaux, récolte, semis, et notamment lors des semis de…

Partir de la ferme... pour mieux revenir
Alexandre Brousseau rejoint l’exploitation familiale à Nueil-les-Aubiers, après avoir acquis de l’expérience comme technicien-…
Benoit Forestier, un vétérinaire rural en constante adaptation
Benoit Forestier, vétérinaire rural depuis trente ans à Chiché, a vu son métier se transformer en même temps que la profession d’…
Hélène Blaud, présidente nationale des anciens exploitants
Jeudi 14 mai, Hélène Blaud a été élue présidente de la section nationale des anciens exploitants. Pendant trois ans, la Deux-…
L’agroalimentaire a mis les bouchées doubles pendant le confinement
La fermeture de la restauration hors domicile a obligé la filière à se tourner vers la grande distribution, alors que la demande…
Publicité