Aller au contenu principal

Finances
Budget du ministère de l’agriculture orienté vers le soutien des revenus

Le budget 2012 du ministère de l’Agriculture est très résolument orienté vers le soutien des revenus des agriculteurs, avec une mesure phare : l’allégement des charges patronales sur les emplois occasionnels.

«J’ai voulu préserver toutes les mesures pour soutenir le revenu des producteurs en situation difficile », expliquait le ministre de l’Agriculture le 28 septembre en présentant le budget de ses services. De fait, sur un budget stable à 5,5 milliards d’euros ou en légère baisse selon les modes de comparaison pour 2012, pas moins de 491 millions d’euros seront consacrés à l’allégement des charges patronales des salariés occasionnels. Une enveloppe qui était déjà de 492 millions d’euros en 2011. De plus, 60 millions d’euros seront consacrés à des plans de modernisation des filières permettant notamment de réduire les coûts énergétiques des exploitations. La prime herbagère agroenvironnementale que touchent les éleveurs s’élève à 17 millions d’euros tandis que 167 millions d’euros permettront de doter l’installation des jeunes agriculteurs. La dotation prévue pour les mesures agroenvironnementales « est stabilisée » à 42 millions d’euros. De plus, la prime nationale supplémentaire à la vache allaitante reçoit un budget de 165 millions d’euros. Le ministre reconnaît qu’il a fait un choix : plutôt réaliser des économies sur les dépenses de fonctionnement et les « agents protégés » du ministère, pour aider les exploitants qui, eux, « ne sont pas protégés ».


Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Les travaux vont pouvoir commencer pour sept réserves

Jeudi 28 mai, le Tribunal administratif de Poitiers a rendu une première décision concernant l’autorisation environnementale…

Publicité