Aller au contenu principal

Burger King propose un Whopper venant de vaches moins émettrices de méthane

© Burger King

Pour protéger l'environnement, Burger King s'est donné une nouvelle mission: limiter le méthane rejeté par les pets et rots des vaches fournissant la viande de ses célèbres sandwiches «Whopper» en ajustant leur régime alimentaire. Selon des tests préliminaires, ajouter 100 grammes de feuilles de citronnelle à l'alimentation habituelle des ruminants à la fin de leur existence les aide à mieux digérer, assure le groupe dans un communiqué le 14 juillet.

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont modifié le régime de vaches pendant les quatre derniers mois de leur vie et celles ayant bénéficié de cette expérience auraient, sur les trois à quatre derniers mois, rejeté 33% en moins de méthane, un gaz participant à l'effet de serre, que leurs consoeurs n'ayant pas changé de nourriture. Les amateurs curieux de déguster un hamburger conçu avec un steak provenant d'une de ces vaches devront se rendre à partir de mardi dans un des restaurants de la chaîne à Miami, New York, Austin, Portland ou Los Angeles. Burger King avait déjà été l'une des premières grandes chaînes à proposer une version végétarienne de son hamburger phare au printemps 2019.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité