Aller au contenu principal

Céréales à paille : le bilan agro climatique explique les résultats de l’année

L’alternance de périodes fraîches et humides puis chaudes et sèches a impacté les rendements de céréales à paille d’environ 10-15 % par rapport à la moyenne régionale décennale. Les bioagresseurs ont également joué un rôle dans ce bilan de saison.

© Arvalis

La collecte 2020 est caractérisée par des rendements bien inférieurs à la moyenne régionale pour toutes céréales à paille. Un premier bilan peut être tiré en attendant l’ensemble des résultats : les dommages sont à la fois liés au climat (particulièrement à l’excès d’eau hivernal et au déficit hydrique pendant la montaison) et aux bioagresseurs (maladies du pied, racines, fusarioses, JNO). Une grande hétérogénéité des rendements est à relever avec des tendances difficiles à mettre en avant comme les années précédentes par type de sol ou par zone climatique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité