Aller au contenu principal

Concurrence: la DGCCRF publie un guide pratique pour les OP et les interprofessions

© economie.gouv.fr

La DGCCRF a publié le 27 juillet des lignes directrices sur l’application des règles de concurrence au secteur agricole à destination des organisations de producteurs (OP), de leurs associations (AOP) ainsi que des interprofessions. Dans la droite lignée de l’avis de l’Autorité de la concurrence de mai 2018, qui clarifiait les conditions d’application du droit de la concurrence au secteur agricole, cet exercice de pédagogie veut apporter «davantage de sécurité juridique aux acteurs». Si un des objectifs poursuivi est bien d’éviter des infractions aux règles de la concurrence, l’idée est surtout de permettre aux OP et aux interprofessions d’«exploiter toutes les possibilités liées aux dérogations à ces règles». Ainsi elles clarifient «les possibilités offertes aux acteurs du secteur agricole pour structurer les filières et adapter le plus efficacement l’offre à la demande». Sous forme de fiches, ce guide définit les pratiques anticoncurrentielles et précise les possibilités d’action pour les producteurs et pour les interprofessions ainsi que les règles spécifiques en matières régulation des volumes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité