Aller au contenu principal

Conseil d’administration
Conseil d’été de la FDSEA

La FDSEA s’est réunie vendredi dernier pour un conseil d’administration d’été décentralisé.

La FDSEA s’est réunie en conseil d’administration d’été vendredi 25 juillet Secondigné-sur-Belle.
La FDSEA s’est réunie en conseil d’administration d’été vendredi 25 juillet Secondigné-sur-Belle.
© Lætitia Bobin
Comme tous les ans, la FDSEA a effectué son conseil d’été décentralisé. Il a eu lieu à Secondigné-sur-Belle, sur le canton de Brioux-sur-Boutonne. L’ordre du jour était chargé, avec en particulier une actualité FCO, le congrès 2009 de la FNSEA en Vienne et les différentes réunions syndicales du mois. Le conseil a fait le point sur les vaccinations FCO qui se terminent. Ainsi, il regrette que les vétérinaires n’aient pas suivi l’accord qui avait été conclu avec la FDSEA en pratiquant des prix exorbitants. Seulement deux tiers des exploitants qui s’étaient engagés à vacciner, ont vacciné. D’autre part, le congrès de la FNSEA sera organisé en Vienne, au Futuroscope, les 31 mars, 1er et 2 avril. Chaque département a en charge la présentation de productions. Le département des Deux-Sèvres est chargé du lait de vache et du lait de chèvre. Le conseil est également revenu sur les différentes rencontres du mois de juillet, notamment celle de la filière cunicole. Cette filière est en lourde crise actuellement, le coût de l’aliment ayant progressé de 50 % alors que parallèlement le prix a fortement chuté et que les quotas ont augmenté. À la fin de cette réunion, il a été décidé qu’une aide sociale de la MSA serait versée aux exploitations demandeuses. De plus, une campagne de promotion dans les supermarchés en particulier va être organisée en septembre et financée par le conseil général. En plus, les difficultés risquent d’être beaucoup plus importantes dans les six mois à venir. La FDSEA a annoncé la création d’un groupement d’employeurs départemental. L’animation sera assurée pour 50 % par une personne recrutée à la FDSEA. Cette personne gérera pour 50 % l’animation du SRA. L’après-midi a été consacré à la visite de la scierie Archimbaud présente sur le site de Secondigné. L’entreprise a été présentée par Jean-Pascal Archimbaud, le PDG de la scierie. Cette scierie a un siècle d’existence et a été créée par son arrière-grand-père. Le groupe est composé de sept filiales dont une usine de fabrication de palette et trois scieries. Elle produit aujourd’hui 20 000 tonnes de granulés. Avec 40 millions de chiffre d’affaires, elle investit dans la recherche et le développement avec des produits comme le béton de bois (monomur) et de la farine de bois. Lætitia BOBINOrganisme unique : la circulaire est parue - La circulaire relative à la mise en place de l’organisme unique et de la gestion collective est enfin parue, quasiment un an après le décret d’application. La réglementation limite la mission de l’organisme aux irrigants agricoles et conduit ainsi à privilégier toute organisation fondée à les représenter. Il peut s’agir de syndicats d’irrigants, chambres d’agriculture, organismes de droit privé… La circulaire précise bien que l’administration veillera à ce que chaque organisme unique se dote d’une instance de consultation entre les irrigants. La demande de la profession agricole de faire attention à la représentativité des irrigants semble être intégrée. La circulaire précise qu’en absence, ou un défaut de transmission, le règlement intérieur prévoira explicitement des mesures à prendre en termes d’allocation de volume à l’encontre de l’irrigant qui ne sera pas conformé à cette exigence. Malgré les demandes incessantes et répétées de la profession agricole de ne pas voir reporter un rôle de police de l’eau sur le règlement intérieur, il semble que quelques dispositions allant dans ce sens ont été introduites. La circulaire ne précise pas quels moyens financiers pourront être débloqués pour financer l’organisme unique. Seules les études de détermination du volume prélevable sont actuellement prévues dans les financements. Lætitia Bobin
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Publicité