Aller au contenu principal

Consommation: foodwatch dénonce des «arnaques sur l’étiquette»

© foodwatch

Pour la deuxième année, foodwatch lance le 30 novembre, sur le principe d’un calendrier de l’avent, son «calendrier du vent» qui dénonce une série d’«arnaques sur étiquette ». L’ONG y répertorie six catégories d’«arnaques», comme «le made in France qui vient de loin», «les additifs controversés pour la santé dans des produits soi-disant qualitatifs» ou l’huile de palme masquée. Elle dénonce aussi «la promesse d’ingrédients alléchants, mais présents en quantité ridicule», «l’arnaque au prix» (comme les formats familiaux plus chers que le format standard), et enfin le «plein de vide, ou comment des emballages surdimensionnés cachent en réalité une petite quantité de produit».

«La réglementation européenne et française précise qu’il ne faut pas induire les consommateurs en erreur. Mais elle n’est pas appliquée avec assez de force et assez durement pour empêcher les arnaques à l’étiquette, car aujourd’hui les entreprises ne risquent pas grand-chose», regrette Camille Dorioz, responsable de campagne de foodwatch France, lors de la conférence de presse de lancement.

L’objectif de cette campagne n’est pas d’épingler tel ou tel produit, mais de faire changer cette réglementation pour que les consommateurs aient confiance dans les produits qu’ils achètent», explique-t-il.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité