Aller au contenu principal

Conviviales d'automne : « plus de viande que ces dernières années »

Les 8 et 9 novembre, 111 Charolais et une trentaine de Rouges des prés ont montré leur meilleur profil, au Bocapole de Bressuire. Les veaux charolais de 2018 ont « plus de viande que ces dernières années », ont estimé les professionnels et les agriculteurs.

Des lycéens des Sicaudières de Bressuire ont concouru au titre de meilleur pointeur.
Des lycéens des Sicaudières de Bressuire ont concouru au titre de meilleur pointeur.
© A.F.

La génétique charolaise répond de plus en plus aux demandes et besoins des éleveurs (et donc des bouchers) qui veulent des animaux « plus typés viande », « fins d’os avec de la viande », « avec de petites pattes et de gros carrés de bassin », « pour être compétitifs par rapport aux autres races, à la limousine, par exemple », explique Raphaël Rotureau, de Chiché, éleveur et boucher (La Bocagine, à Bressuire). « D’années en années, on espère voir des veaux plus typés viande. Ça vient ! Et cette orientation passe, entre autres, par les concours. On essaie de montrer ça », dit l’agriculteur qui est venu aux Conviviales d’automne 2018 avec quatre veaux de l’année et un veau d’automne.


Les Conviviales sont d’ailleurs le seul concours, rappellent les membres de l’association des jeunes éleveurs du Charolais des Deux-Sèvres (Ajec 79), où un prix est décerné par des éleveurs naisseurs-engraisseurs locaux non-inscrits au livre de la race, à leur bête favorite. Sans surprise, leur choix se porte sur un animal qui « fait de la viande ».
Fabrice Pottier de Bovins Croissance, l’un des assistants du concours, trouve que le niveau des jeunes veaux de l’année est assez relevé et aussi qu’ils ont « plus de viande que ces dernières années. Les sélectionneurs s’adaptent aux demandes des éleveurs », remarque-t-il.

LE PALMARÈS

Charolais
Grand prix d’honneur mâles adultes : Jaguar, Earl Max Soulard, Lorignac (17).
Grand prix d’honneur femelles adultes : Francesca, Gaec Thomas, Port-Saint-Père (44).
Prix d’honneur mâles seniors : Jaguar, Earl Max Soulard, Lorignac (17).
Prix d’honneur femelles seniors : Francesca, Gaec Thomas, Port-Saint-Père (44).
Prix d’honneur mâles juniors : Mathéo, Alain Birot, Combrand (79).
Prix d’honneur femelles juniors : Naeva, Earl Alain David et fils, Benassay (86).
Prix d’honneur veaux d’automne : Nestor, Gaec Ayrault de L’Étang, La Chapelle Saint-Laurent (79).
1er Prix d’honneur veaux mâles de l’année : Oxford, Alain Birot, Combrand (79).
2e Prix d’honneur veaux mâles de l’année : Ouragan, Earl Bruno Hérault, Voulmentin (79).
3e Prix d’honneur veaux mâles de l’année : Ontario, Earl Merceron, La Chapelle Saint-Étienne (79).
Prix d’honneur veaux femelles de l’année : Orphée, Gaec Gaborit, Lys-Haut-Layon (49).
Prix de l’Ajec (Association des jeunes eleveurs charolais) : Ouistiti, Gaec Thomas, Port-Saint-Père (44).
Challenge naisseur- Engraisseur : Onyx, Laurent Robichon, Sèvremont (85).
1er Prix d’ensemble mâles de l’année : Earl Bruno Hérault, Voulmentin (79).
Prix de famille par
le père : Tony Bonneau, Moncoutant (79).
Challenge sans cornes : Nuts, Earl Olivier Vergneault, Chambroutet (79).

Rouges des prés
Prix de championnat jeune femelle : Native, Elevage Olivier Perridy.
Prix de championnat jeune mâle : Obscur, élevage Olivier Perridy.
Prix de championnat femelle adulte : Loseille, élevage Éric Bremaud.
Prix de championnat mâle adulte : Majestueux, élevage Laurent Hay.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité