Aller au contenu principal

Escapade
Crozant : légende, histoire et patrimoine

Durant tout l’été, retrouvez dans cette rubrique un village remarquable de la région Nouvelle-Aquitaine. De quoi donner quelques idées de séjour. Cette semaine, escapade à Crozant et dans la Vallée de la Sédelle en Creuse.

Georges Sand écrivait de ces coins de Creuse : « Tout y enflamme l’imagination... tout y serre le cœur ». Plus tard, c’est Anny Duperey qui en tombera amoureuse. Ces deux femmes, chacune à leur époque, subliment et tissent le portrait d’un territoire creusois naturellement préservé et gardant jalousement ses secrets. Sand fera d’ailleurs de la Vallée de la Sédelle la muse des plus grands peintres impressionnistes et postimpressionnistes. De Claude Monnet à Picabia, en passant par Guillaumin ou encore Alluaud, tous sont venus s’enrichir de ce cadre bucolique aux couleurs si denses.

Musée à l'air libre

En vous promenant sur le chemin des peintres, le long de la Sédelle, vous y découvrirez quelques-unes de leurs œuvres subtilement insérées dans la nature, ainsi que le moulin Bouchardon et le moulin de la Folie. Sur l’éperon granitique qui surplombe la Creuse et la Sédelle, les ruines de la forteresse de Crozant subsistent et peuvent être visitées. On y distingue plusieurs enceintes qui se succèdent : deux tours datant du XIIIe siècle, un donjon carré, une chapelle et une tour d’eau qui permettait de s’approvisionner à couvert et qui empêchait les éventuels empoisonneurs de contaminer l’eau, car celle-ci ne pouvait stagner. Depuis le Rocher de la Fileuse, la vuesur les ruines de la forteresse y est imprenable...

Du sport au fil de l’eau

Les aventuriers d’un jour peuvent découvrir les charmes de la Vallée de la Sédelle, entre Berry et Limousin, en « sportant » à leur rythme. L’hôtel du Lac propose des locations de paddle, de canoë ou encore une virée en vedette, pour apprécier les charmes des espaces naturels, des petites plages et des formations rocheuses.

La légende d'Isabelle d'Angoulême

Veuve de Jean Sans Terre en 1216, Isabelle d’Angoulême épouse en 1220 Hugues X de Lusignan. Le couple vient s’installer au château de Crozant où Hugues X fait bâtir un donjon en l’honneur de son épouse. Les soirs de pleine lune, Isabelle d’Angoulême demande à son époux de pouvoir se retrancher seule dans son donjon pour y passer ses nuits. Interloqué, Hugues X décide d’espionner Isabelle d’Angoulême par le trou de la serrure de la porte du donjon. Ce qu’il y découvrira deviendra le fruit de la légende de la fée Mélusine. La légende raconte qu’Hugues X aurait vu son épouse se métamorphoser en une créature à la langue de serpent, aux ailes de chauve-souris et aux griffes de lion. Il fera enfermer Isabelle d’Angoulême dans son donjon, la condamnant à errer à l’intérieur. On raconte encore de nos jours que les soirs de pleine lune, des chauves-souris se rassemblent pour voler autour de la tour, dansant funèbrement au rythme des appels à l’aide d’Isabelle d’Angoulême.
 

La légende du Rocher de la Fileuse

Autrefois, les jeunes bergères de Saint-Jallet et de Saint-Plantaire se retrouvaient pour mener leurs troupeaux paître sur les terres du Rocher. Pendant ce temps, un grand concours de tissage s’organisait : la jeune fille qui était capable de filer le plus long brin de laine pouvait alors choisir d’épouser un homme de la cour et avait le droit de se marier dans l’enceinte du château. Pour être gagnante, le bout de laine devait venir toucher la surface de l’eau en contrebas du rocher. Ce concours était suivi de loin par la seigneurie qui, depuis la tour de la cour basse, jugeait de qui était la meilleure tisseuse du Rocher.

 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Influenza Aviaire, Deux-Sèvres, Augé
Grippe aviaire : le sud-ouest des Deux-Sèvres concerné par des mesures de prévention
Le virus hautement pathogène H5N8 a été détecté le 20 octobre sur deux cygnes tuberculés aux Pays-Bas. Pour limiter les risques d…
La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
Plombier, il arrête tout pour reprendre la ferme de son père
Mathieu Moreau, plombier chauffagiste depuis quinze ans, a eu un déclic pendant le confinement : c’est peut-être à lui de…
Publicité