Aller au contenu principal

Aide à la décision
De nouvelles applis Farmi contre les ravageurs et maladies

Produite par le groupe Soufflet, l’application mobile Farmi a été augmentée fin avril de deux fonctionnalités : l’une pour partager des observations sur les ravageurs et maladies, l’autre pour aider les agriculteurs à déclencher les meilleurs moyens pour les limiter.

Outil collaboratif, Crop Observer, réunit les observations de terrain de techniciens Soufflet et d'agriculteurs utilisateurs partout en France
© Soufflet

Lancée en 2017, l’application Farmi, de Soufflet Agriculture, se veut le couteau-suisse des céréaliers. Données agronomiques et météos, infos sur les cotations Euronext et de Chicago au quart d’heure près, actualités de la filière issues de différents média professionnels, les agriculteurs disposent d’une mine de données dans leur poche, à portée de smartphone. « Depuis un an et demi, je me sers des prévisions météos qui indiquent si les conditions sont réunies pour réaliser ou non les traitements racinaires, fongicides ou autre, indique Cédric Brondeau, exploitant à La Crèche (79) et à Bournand (86). J’apprécie les actus sur les marchés en temps réel et la traçabilité sur la livraison des bennes. A ma connaissance, ce sont les seuls à proposer ce service et cette précision ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Influenza Aviaire, Deux-Sèvres, Augé
Grippe aviaire : le sud-ouest des Deux-Sèvres concerné par des mesures de prévention
Le virus hautement pathogène H5N8 a été détecté le 20 octobre sur deux cygnes tuberculés aux Pays-Bas. Pour limiter les risques d…
La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
Plombier, il arrête tout pour reprendre la ferme de son père
Mathieu Moreau, plombier chauffagiste depuis quinze ans, a eu un déclic pendant le confinement : c’est peut-être à lui de…
Charolais, Julien Bonnet
Concourir pour promouvoir la race charolaise : mais pas à Bressuire cette année
La nouvelle vient de tomber. Les Conviviales d'automne n'auront pas lieu en 2020. La covid-19 aura eu raison de cet évènement qui…
Publicité