Aller au contenu principal
Font Size

Début des ensilages vers le 15 août

L’Institut du végétal donne une estimation des premières dates de début de récolte pour le maïs fourrage. Pour le département, cela se situerait aux alentours du 15 août.

© Arvalis

Arvalis Institut du végétal propose une carte des dates prévisionnelles de début des récoltes des maïs fourrage. Le document établi le 25 juillet prévoit les ensilages à partir du 15 août dans le nord Deux-Sèvres. Le visuel présente par région la période possible de début des chantiers. La maturité s’est encore accélérée. Éleveurs, Cuma et entreprises de travaux agricoles doivent tenir compte de cette précocité pour déclencher les chantiers de récolte au bon moment. Une dernière carte sera publiée vers le 10 août. Elle permettra, en fonction de la météo de ces dernières semaines, d’ajuster la date de départ des travaux.

À la mi-août, les premières ensileuses devraient sillonner les champs de maïs dans le nord du département. Il revient à chaque éleveur de vérifier la maturité de ses cultures par les méthodes habituelles. Les chantiers se déroulant sur environ un mois, Arvalis recommande de commencer les récoltes suffisamment tôt pour ne pas les finir à des taux de matière sèche trop élevés.
La plage optimale de récolte des maïs fourrage se situe entre 31 et 35 % de matière sèche plante entière. La période à laquelle ce stade est atteint est en fonction du groupe de précocité de l’hybride cultivé, de sa date de semis et des conditions climatiques. Le suivi des sommes de températures depuis le semis, ou depuis la floraison femelle, permet de prédire la période optimale de récolte.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité