Aller au contenu principal

Des contrats pour préserver la qualité de l’eau potable

Mardi 11 octobre, les contrats territoriaux de reconquête de la qualité de l’eau de captage du Vivier, des Gachets I et II et de la Courance ont été signés par les représentants d’une quantantaine de structures.

Elmano Martins, président du syndicat des eaux du Vivier, 
et Jacques Morisset, président du syndicat des captages de la vallée de la Courance, entourés d’une partie des signataires.
Elmano Martins, président du syndicat des eaux du Vivier,
et Jacques Morisset, président du syndicat des captages de la vallée de la Courance, entourés d’une partie des signataires.
© A.B.

Deux contrats territoriaux de reconquête de la qualité de l'eau potable ont été signés mardi 11 octobre à Niort. Le premier concerne les eaux potables du Vivier et le second celles de la vallée de la Courance. Ces contrats font suite à des contrats signés en 2010 qui n’ont pas atteint en totalité leur objectif de reconquête de la qualité de l’eau. Néanmoins, au captage du Vivier, on observe depuis 2013 un certain effacement des pics hivernaux de nitrates. Depuis 2009, les captages du Vivier et des Gachets sont classés prioritaires au titre du Grenelle de l’environnement sur la base de deux critères que sont le caractère stratégique de la ressource, au vu de la population desservie, et l’état de la ressource vis-à-vis des pollutions par les nitrates et les pesticides.

Ce classement vise à lutter contre les pollutions ponctuelles en imposant la mise en œuvre d’un programme volontaire de reconquête de la qualité de l’eau se devant d’atteindre des objectifs de qualité d’eau précis pour les paramètres nitrates et pesticides. En cas d’échec, le dispositif règlementaire ZSCE (zones soumises à contraintes environnementales) peut être mis en œuvre, imposant sur le territoire une réglementation permettant l’atteinte des objectifs de qualité d’eau visés.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 21 octobre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité