Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Blé
Fusarioses des épis : continuer à repérer les parcelles à risque

Les conditions climatiques actuelles orageuses sont toujours favorables au risque fusarioses des épis. Compte tenu de l’étalement des dates de semis et donc des floraisons, il est important de continuer à observer le début floraison des parcelles de risque agronomique élevé.

Blé : les pluies orageuses favorisent les contaminations par les fusarioses
© Arvalis (Institut du végétal)

On peut rappeler que le climat joue un rôle prépondérant dans le cycle du champignon des Fusarium avec de grandes phases : de la maturation des spores à la production de toxines par le champignon, en passant par le développement sur l’épi.

- Ainsi, de la pluie et/ou des hygrométries saturantes à partir de la fin de la montaison, associées à des températures supérieures à 10°C, favorisent la maturation des périthèces sur les résidus de culture, et par conséquent l’émission d’ascospores transportées par le vent vers les épis.

- Ensuite, des humidités relatives de l’air élevées permettent la contamination de l’épi. Lors de la floraison du blé, les pièces florales s’entrouvrent, libérant le pollen : c’est le stade le plus sensible de la céréale.

- Les symptômes apparaissent 2 à 3 semaines après floraison.

Pour 2020, les parcelles les plus précoces ont fleuri fin avril/tout début mai pendant un épisode pluvieux (attention pluie très variable selon les secteurs) mais après une période généralement plus sèche moins favorable à la maturation des périthèces (attention des pluies localement abondantes sont survenues courant mai). La situation est un peu différente pour les parcelles plus tardives à floraison se rapprochant de la mi-mai où les conditions auront été plus pluvieuses avant l’épiaison. Bien suivre ces parcelles qui vont fleurir à la mi-mai tout particulièrement si les conditions climatiques prévisionnelles pluvieuses se confirment et intervenez spécifiquement pour les blés dur et les parcelles de blé tendre à risque élevé.

Graphique météo
Graphiques suivants : météo entre le 15/04/20 et le 3/05/20 sur 4 postes météo en Poitou-Charentes (données : Météo France)
Graphique météo
Graphiques suivants : météo entre le 15/04/20 et le 3/05/20 sur 4 postes météo en Poitou-Charentes (données : Météo France)
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les bruits liés aux canons effaroucheurs d’oiseaux

L’agriculture génère des bruits, notamment pendant la saison des gros travaux, récolte, semis, et notamment lors des semis de…

Le déconfinement se prépare en Deux-Sèvres
Département classé vert, les Deux-Sèvres sont très peu touchés par l’épidémie de Covid-19. La sortie du confinement se prépare…
Partir de la ferme... pour mieux revenir
Alexandre Brousseau rejoint l’exploitation familiale à Nueil-les-Aubiers, après avoir acquis de l’expérience comme technicien-…
Hélène Blaud, présidente nationale des anciens exploitants
Jeudi 14 mai, Hélène Blaud a été élue présidente de la section nationale des anciens exploitants. Pendant trois ans, la Deux-…
L’agroalimentaire a mis les bouchées doubles pendant le confinement
La fermeture de la restauration hors domicile a obligé la filière à se tourner vers la grande distribution, alors que la demande…
Tourisme vert pour un département "vert"

Après les annonces du gouvernement sur un plan de relance du tourisme, avec une enveloppe de 18 milliards d’euros à la clé, le…

Publicité