Aller au contenu principal

Blé
Fusarioses des épis : continuer à repérer les parcelles à risque

Les conditions climatiques actuelles orageuses sont toujours favorables au risque fusarioses des épis. Compte tenu de l’étalement des dates de semis et donc des floraisons, il est important de continuer à observer le début floraison des parcelles de risque agronomique élevé.

Blé : les pluies orageuses favorisent les contaminations par les fusarioses
© Arvalis (Institut du végétal)

On peut rappeler que le climat joue un rôle prépondérant dans le cycle du champignon des Fusarium avec de grandes phases : de la maturation des spores à la production de toxines par le champignon, en passant par le développement sur l’épi.

- Ainsi, de la pluie et/ou des hygrométries saturantes à partir de la fin de la montaison, associées à des températures supérieures à 10°C, favorisent la maturation des périthèces sur les résidus de culture, et par conséquent l’émission d’ascospores transportées par le vent vers les épis.

- Ensuite, des humidités relatives de l’air élevées permettent la contamination de l’épi. Lors de la floraison du blé, les pièces florales s’entrouvrent, libérant le pollen : c’est le stade le plus sensible de la céréale.

- Les symptômes apparaissent 2 à 3 semaines après floraison.

Pour 2020, les parcelles les plus précoces ont fleuri fin avril/tout début mai pendant un épisode pluvieux (attention pluie très variable selon les secteurs) mais après une période généralement plus sèche moins favorable à la maturation des périthèces (attention des pluies localement abondantes sont survenues courant mai). La situation est un peu différente pour les parcelles plus tardives à floraison se rapprochant de la mi-mai où les conditions auront été plus pluvieuses avant l’épiaison. Bien suivre ces parcelles qui vont fleurir à la mi-mai tout particulièrement si les conditions climatiques prévisionnelles pluvieuses se confirment et intervenez spécifiquement pour les blés dur et les parcelles de blé tendre à risque élevé.

Graphique météo
Graphiques suivants : météo entre le 15/04/20 et le 3/05/20 sur 4 postes météo en Poitou-Charentes (données : Météo France)
Graphique météo
Graphiques suivants : météo entre le 15/04/20 et le 3/05/20 sur 4 postes météo en Poitou-Charentes (données : Météo France)
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
Publicité