Aller au contenu principal
Font Size

FNSEA et JA appellent à promouvoir les produits français pénalisés par le coronavirus

© Photo d'archive - Christiane Lambert présidente FNSEA (2017)

« Mettons en avant les produits agricoles français ! », lancent la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs (JA) dans un communiqué le 23 mars. Les syndicats majoritaires citent la fraise et l'asperge, pénalisées par les « conséquences indirectes de la crise sanitaire du Covid-19 » (difficultés logistiques, manque de main-d'oeuvre, fermeture des restaurants). Sont aussi concernés l'agneau et le chevreau de Pâques, qui se distinguent par « une commercialisation à 80% saisonnière ». « De multiples contacts ont été pris ce week-end et nous avons obtenu l'engagement des principales enseignes de faire la promotion des produits français dans leurs rayons et dans leurs supports publicitaires », se félicitent la FNSEA et les JA. Pour l'agneau, « Intermarché et Auchan ont donné leur accord de principe ce week-end », précise Michèle Boudoin, présidente de la FNO (éleveurs ovins, FNSEA), à Agra Presse. « Les distributeurs ont bien compris le message et jouent globalement le jeu », juge-t-elle. « Nous serons vigilants pour mesurer que chaque acteur assume sa part de responsabilité », préviennent toutefois la FNSEA et les JA dans leur communiqué.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Publicité