Aller au contenu principal

Foie gras: le Cifog (interprofession) répond aux attaques de L214

© Jacqueline Macou (Pixabay)

«La production de foie gras est évidemment légale dans l'Union européenne», rappelle le Cifog (interprofession des palmipèdes à foie gras) dans un communiqué, alors que L214 avait annoncé le 24 novembre attaquer l'Etat français pour violations du droit européen. Le Cifog répond point par point aux cinq accusations portées par l'association abolitionniste, qui utilise selon lui des «arguments mensongers et [des] contre-vérités».

En droit français, le foie gras est le «foie d'un canard ou d'une oie spécialement engraissé par gavage» (Code rural). Une définition contraire au droit communautaire pour L214, qui estime qu'«au niveau européen, la définition d’un foie gras repose sur le poids des foies et non sur une obtention par gavage». «La définition européenne indique bien le gavage comme condition d’obtention du foie gras (rédaction de 1991)», répond le Cifog. Et de préciser que «la Commission européenne a même mis en place une définition précisant les grammages minimums des foies gras issus d’oies et de canards».

Autres arguments de L214 réfutés par le Cifog: la transcription partielle de la directive 98/58/CE sur la protection des animaux et l'absence de recherche d'alternatives au gavage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité