Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Grégoire Jayat a dû se battre pour faire décoller sa carrière

Grégoire Jayat aurait dû vivre une installation plutôt tranquille auprès de ses parents. Le classement de ses parcelles en zone outardes a compliqué la situation. Après cinq ans, grâce à une motivation sans faille, il envisage à présent l’avenir sereinement.

Grégoire et son père Thierry ont eu quatre mois pour finir le bâtiment de 1 500 m2 qui accueille les 450 chèvres, des travaux qu’ils ont pour la plupart réalisés eux-mêmes.
Grégoire et son père Thierry ont eu quatre mois pour finir le bâtiment de 1 500 m2 qui accueille les 450 chèvres, des travaux qu’ils ont pour la plupart réalisés eux-mêmes.
© C.M.

Cette exploitation, ils l’ont tant espérée. De l’extérieur, ces 130 hectares de terres sont similaires à toutes les autres mais pour la famille Jayat, ils symbolisent la concrétisation de cinq ans de méandres administratifs et d’atermoiements de toutes sortes et sécurisent enfin l’installation de Grégoire dans le Gaec familial. Lorsque 35 hectares de terre sont mis à la vente à Chenay en 2012, à dix minutes de la ferme familiale de Lezay, Grégoire est toujours étudiant mais y voit l’opportunité qu’il espérait. L’achat est confirmé au printemps 2013, un soulagement pour le clan. Grégoire installe quelques cultures céréalières puis engage des démarches en janvier 2014 pour permettre la construction d’une chèvrerie. Le début des ennuis. « Les parcelles étaient situées dans une zone Natura 2000 et nous avons découvert qu’elles abritaient un lieu de rassemblement d’outardes », se remémore Grégoire avec une pointe d’aigreur dans la voix.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

S’installer hors cadre familial : saisir l'opportunité
Audrey Pelletier a rejoint l’équipe du Gaec du Petit Chauveux en juin 2020, après un stage parrainage d’un an. Passionnée par l’…
Le chanvre français prépare le virage de la fleur
Dans le cadre de l'expérimentation en France du cannabis à fins thérapeutiques, l'Agence nationale du médicament (ANSM) devrait …
Et soudain, Exoudun... un village bouillonnant
Au centre d’un triangle St-Maixent-Melle-Lusignan, à équidistance de Poitiers et de Niort, se niche à flanc de colline le village…
Agriculture de conservation, Deux-Sèvres.
La plante nourrit les animaux, les racines le sol
Noam Cornuault organisera sur son exploitation, à l’automne, avec la chambre d’agriculture, un rendez-vous des couverts. Il…
Record de vente de béliers rouge de l’Ouest
106 reproducteurs rouge de l’Ouest ont été vendus, à la station de contrôle individuelle de Saint-Hilaire-du Bois.
Heurts et malheurs du vivre-ensemble
Chartes des riverains et de bon voisinage : les travaux sont engagés pour fixer les règles dans l’espace rural. Si les…
Publicité