Aller au contenu principal

Grouper les vêlages pour une harmonie dans le travail de l’exploitation

Au Gaec La Closerie, à Chanteloup, la conduite des 95 vaches allaitantes charolaises est orchestrée pour que le temps consacré au troupeau s’accorde bien avec le travail important que génèrent les 5 ha de tabac.

Les associés du Gaec La Closerie investissent 4 euros par vache dans l’échographie, un coût nécessaire pour « mieux préparer les vaches, adapter les rations et gérer les temps de surveillance ».
Les associés du Gaec La Closerie investissent 4 euros par vache dans l’échographie, un coût nécessaire pour « mieux préparer les vaches, adapter les rations et gérer les temps de surveillance ».
© S.B.

C’est Nicolas Baudouin, un des trois associés du Gaec La Closerie de Chanteloup qui compose chaque année avec les 110 vêlages des vaches et génisses. Tout commence à la reproduction et surtout à l’échographie. Les génisses préparées pour un vêlage à trois ans sont inséminées du 2 décembre au 10 mars. Après deux cycles, le taureau prend la relève. Les vaches sont alors en monte naturelle du 20 décembre au 10 mars. « Un décalage d’un cycle par rapport aux génisses pour pouvoir mieux surveiller ces dernières au vêlage », indique Nicolas. L’éleveur ne laisse rien au hasard et l’échographie est primordiale dans la planification annuelle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité