Aller au contenu principal

Herbe info

© CA 79

La pousse de l’herbe mesurée fin avril affiche une moyenne inférieure à 2019 mais avec plus de 50 kg de matière sèche par ha et par jour, jusqu’à 80 kg en bocage et presque 100 kg dans le Montmorillonnais.

Conseil pâturage

Les pluies orageuses et les températures douces vont permettre de débrayer des parcelles pour éviter le gaspillage. L’estimation des jours d’avance peut y aider. En voici la formule : nombre de jours d’avance = ([hauteur mesurée - hauteur de sortie prévue] x 220 x surface pour le lot)/besoins quotidiens en MS du lot. Par exemple, pour 20 vaches allaitantes non suitées, les besoins en MS quotidiens sont estimés à 20 x 0,85 x 17,3 = 294 kg MS.

Il faut se référer aux coefficients UGB des catégories animales, sachant qu’1 UGB consomme environ 17,3 kg MS/jour. Si les 20 vaches disposent de 10 ha, que la hauteur moyenne des parcelles est 9 cm, et qu’on prévoit une hauteur de sortie de 6 cm, il y a : ([9-6] x 220x x 10)/294 = 22 jours d’avance. Or, au-delà de 15 à 20 jours d’avance au printemps, il est temps de débrayer.

Graphique pousse de l'herbe

Conseil fauche

Pour les méteils, les 900 °C jours sont dépassés et il faut récolter rapidement si l’on veut de la qualité. Un bulletin sur les cultures après méteil est à paraître pour préciser les détails (voir en page 9). Il faut aussi penser à l’enrubannage des prairies. De nombreuses espèces (dactyle, fétuques, houlque), sont en épiaison, voire en floraison. Il est conseillé de ne pas attendre pour faucher, car le rendement n’augmentera plus, puisque maintenant la plante se concentre sur la formation de grains et non la croissance. Si on attend trop, le risque est de perdre en qualité de fourrage et de repousser les secondes coupes.

Carte pousse de l'herbe
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Sécheresse, printemps, Deux-Sèvre, élevage, céréales.
Chaque jour qui passe entame le potentiel des cultures fragilisées par le gel
En un mois, l’excellent potentiel créé par les conditions météo de l’hiver est largement entamé. Chaleur en mars, froid, vent d’…
Publicité