Aller au contenu principal

Charente
Immobilier : un marché toujours dynamique

Les prix de l’immobilier restent plus bas que dans le reste de la Nouvelle-Aquitaine. Cependant, les écarts sont importants entre la zone Cognac et le nord du département.

Bords de l'Houmeau, à Angoulême.
© JLPC / Wikimedia Commons / CC BY-SA 3.0

La chambre des notaires de la Charente a tenu la deuxième édition de son baromètre des prix de l’immobilier sur le département, dans un contexte régional particulièrement hétéroclite. Il semble que le marché soit plutôt dynamique, malgré ou grâce à des prix plus bas que dans les départements voisins. Les notaires de la Charente se basent sur des prix médians. L’objectif est que les prix de référence ne soient pas tirés vers le haut par quelques très grosses transactions. Sur le département de la Charente, le volume de vente a ainsi augmenté de 2,7 %. La croissance est moins rapide que l’année précédente (+5,8 %) mais un peu plus que sur le reste de la Nouvelle-Aquitaine.

En Charente, des prix bas mais hétéroclites

En termes de prix, la Charente reste un des départements les plus abordables de la région, malgré une hausse du montant des transactions. L’indice des prix a augmenté de 3,5 % pour les maisons anciennes et les appartements anciens. En région, notamment en raison du marché bordelais, la tendance est inverse avec des prix qui grimpent plus vite du côté des appartements.

Côté prix en Charente, on note une importante disparité entre le Cognaçais, Grand Angoulême et le Nord Charente. Pour une maison ancienne, le prix de vente médian se situe à 127 000 € sur l’arrondissement de Cognac contre 117 300 € sur celui d’Angoulême. Sur le Nord Charente, c’est 78 000 €, en hausse par rapport à l’an dernier. À noter une forte disparité selon les quartiers. Sur Angoulême même, le prix médian de 173 000 € cache des écarts allant de près de 30 % sur les moyennes, entre Bel-Air-Grand-Font et Ma Campagne. Sur la région Nouvelle-Aquitaine, le prix médian des maisons anciennes se trouve à 158 000€, avec là aussi de fortes disparités.

3,5%, hausse de l’indice des prix pour les maisons anciennes et pour les appartements anciens en Charente.

Un reflet de l’attractivité économique

immobilier

Le prix de vente des appartements progresse également, que ce soit au niveau de la Charente ou de la Nouvelle-Aquitaine. Là encore, les prix charentais sont parmi les prix les plus bas de la région au mètre carré, en progression sur la ville Angoulême (1 120 €/m²) et Cognac (1 080 €/m²). On reste loin de la moyenne régionale à 2 690 €/m². A contrario, le prix des terrains à bâtir n’a que peu évolué (0,2 %). « Ils ressortent à un prix médian de 29 200 € avec une préférence pour les surfaces allant de 900 à 1 499 € le m². Prix qui pourraient augmenter dans l’avenir avec les nouveaux plans locaux d’urbanismes qui prévoient un recentrage de l’habitation autour des villes et des villages », estime la présidente des notaires de Charente.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Sécheresse, printemps, Deux-Sèvre, élevage, céréales.
Chaque jour qui passe entame le potentiel des cultures fragilisées par le gel
En un mois, l’excellent potentiel créé par les conditions météo de l’hiver est largement entamé. Chaleur en mars, froid, vent d’…
Publicité