Aller au contenu principal

Lait écrémé
La CLS pose les briques d’une meilleure valorisation

Début septembre, la coopérative laitière de la Sèvre (CLS) a sorti un nouveau produit visant à sécuriser le revenu des éleveurs : une brique de lait UHT, qui part à la conquête des GMS en surfant sur la tendance du « consommer local ».

Autour de Carole Borget et Patrick Roulleau (au centre), toute une équipe – dont Guillaume Busseau, éleveur à Marigny, 3e en partant de la gauche) – vient défendre la pertinence pour le consommateur d’opter pour le lait UHT Sèvre & Belle.
© CP

Leur programme est chargé : à raison de deux à trois animations commerciales par semaine, l’équipe de la laiterie de Celles-sur-Belle ne ménage pas ses efforts pour faire connaître son nouveau produit : une brique de lait UHT à 0,99€, affichant fièrement son origine locale (moins de 50 km de la laiterie) et sa spécificité d’une alimentation sans OGM des troupeaux. Sur fond beige, le packaging mise sur l’authenticité avec sa police pseudo-manuscrite et des rappels sur le savoir-faire de la coopérative celloise : 127 ans d’histoire, un beurre AOP, des fromages renommés…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité