Aller au contenu principal

Assemblée générale
La MSA Sèvres-Vienne se prépare un avenir

Le 7 juin, à Saint-Maixent-l’Ecole, Josseline Paillat présentait le bilan du premier exercice comptable complet de la caisse de MSA Sèvres-Vienne. La performance est au cœur de l’action des équipes. Celle-ci est gage d’avenir pour le régime agricole.

« Notre caisse présente le coût de gestion le plus bas de France », a souligné Patrice Léon aux côtés de Josseline Paillat.
« Notre caisse présente le coût de gestion le plus bas de France », a souligné Patrice Léon aux côtés de Josseline Paillat.
© C. P.

En 2011 la caisse de MSA Sèvres-Vienne a connu sa première année d’activité complète. Jeudi 7 juin, le bilan de cet exercice d’après fusion était présenté aux délégués élus dans les territoires. Lors de l’assemblée générale de la MSA organisée à Saint-Maixent-l’Ecole,
« c’est un bilan positif » que Josseline Paillat, présidente, était heureuse de présenter.
Performantes alors qu’elles avançaient seules, les caisses des Deux-Sèvres et de la Vienne aujourd’hui unies, restent leaders.  « Le risque de la fusion était la dégradation des fondamentaux. Il n’en est rien. Notre caisse présente le coût de gestion le plus bas de France », poursuit le directeur Patrice Léon.
Cette rigueur permet de dégager sur l’exercice clos au 31 décembre 2011 un excédent de 3,2 millions d’euros. « De cette somme, nous avons affecté 1,4 million à l’action sanitaire et sociale. Un montant qui porte à 5,7 millions d’euros les prestations complémentaires de l’année », chiffre la présidente. L’accompagnement des ressortissants au-delà des prestations légales reste l’une des priorités de la caisse de Mutualité sociale agricole.

Lire la suite en page 4 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité