Aller au contenu principal

Le chanvre français prépare le virage de la fleur

Dans le cadre de l'expérimentation en France du cannabis à fins thérapeutiques, l'Agence nationale du médicament (ANSM) devrait autoriser, sous peu, la valorisation de la fleur et de la feuille du chanvre, jusqu'ici interdites en France. Une telle mesure ouvrirait la voie à de nouveaux débouchés pour les producteurs français

© Chloé Poitau

La moisson 2020 pourrait être historique pour la filière chanvre française. Alors que les producteurs récoltent habituellement septembre, pour la première fois de leur carrière certains ont pu, dans le cadre d'essais pionniers, récolter dès juillet-août. Le but : valoriser les fleurs et les feuilles, et non plus seulement la tige et les graines. Mais pour cela il faudrait un coup de tampon de l'Agence nationale du médicament (ANSM).
En effet, pour la filière chanvre, l'expérimentation du cannabis thérapeutique pilotée par l'ANSM devrait avoir des conséquences qui dépassent largement le cadre de la médecine. Dans le cadre de cette expérimentation de deux ans, l'ANSM doit accorder une nouvelle dérogation à la valorisation du chanvre. Après la graine et la tige, ce sont la fleur et la feuille qui pourraient être autorisées à la récolte.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Les travaux de la ferme aux 1200 taurillons pourraient débuter en 2021
La décision de la cour administrative d’appel, le 29 décembre, a fait tomber l’annulation de l’autorisation d’exploiter qui avait…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Publicité