Aller au contenu principal

Le choix de la patience avant de retourner une parcelle de colza

La majorité des parcelles de colza n’ont pas pu lever précocement. S’il leur reste encore du temps pour atteindre une croissance suffisante, un changement de culture peut intervenir.

© N.C.

Si certaines parcelles de colza ont pu lever précocement, il n’en est rien de la grande majorité d’entre elles cette année. Malgré tout, lorsque les pluies ont été suffisantes à la mi-septembre, les colzas ont pu germer et ont atteint le stade 4 feuilles voire plus à ce jour.
Si les conditions restent favorables dans les prochaines semaines, ces colzas devraient atteindre un stade et une croissance suffisantes pour passer l’hiver.

Si aucun désherbage n’a été réalisé
Cependant, certaines parcelles sont à ce jour à moins de 3 feuilles voire à l’extrême pas ou peu levées avec des densités souvent très faibles. La question d’un remplacement de culture par une céréale d’hiver est donc posée pour ces parcelles.
Avant toute chose, il est nécessaire d’évaluer le potentiel du colza par le biais du peuplement présent et du stade de la culture à la date d’aujourd’hui. Si aucun désherbage n’a été appliqué, il est possible d’implanter une céréale sans risque.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 4 novembre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
La CLS pose les briques d’une meilleure valorisation
Début septembre, la coopérative laitière de la Sèvre (CLS) a sorti un nouveau produit visant à sécuriser le revenu des éleveurs…
L’économie de gaz à effet de serre, un nouveau revenu à aller chercher
Alors que les exploitations cherchent à être les plus vertes possibles tout en améliorant leurs coûts de production, la vente de…
Publicité