Aller au contenu principal

Le Festival de l’élevage et de la gastronomie, créateur de liens

Au Festival de l’élevage à Parthenay, du 22 au 24 septembre, professionnels et grand public sont invités à se réunir à l’étable autant qu’à table.

© N.C.

Le Festival remet le couvert cette année. Depuis 1996, Parthenay palpite tous les deux ans pour ce festival. La dernière édition en 2015 avait été annulée en raison de la FCO. Serge Bonnanfant rappelle les fondamentaux de cette fête de l’élevage et de la gastronomie : « On retrouve des concours d’animaux, c’est l’occasion de faire la promotion des races, des produits ainsi que de notre métier d’éleveur ». Chacun y trouvera son compte.

Ce rassemblement permet de faire le lien entre agriculteurs et consommateurs. Les éleveurs le constatent : « Les familles sont de plus en plus éloignées du milieu agricole et cela ne concerne pas uniquement les grandes villes ». Guy Moreau, conseiller régional (Haut Val-de-Sèvre et Mellois) abonde. « Même dans nos campagnes, un éloignement s’est créé. Il est lié à une méconnaissance. Dans le même temps, le consommateur recherche cette partie éthique sur l’alimentaire. Il faut s’engouffrer dans cette voie et aller vers les gens, vers les jeunes ». Le défi est important à l’heure où le consommateur s’interroge sur son mode de consommation, un sujet abordé par Olivier Mével, spécialiste de la distribution, vendredi 22 septembre à 18 heures.
Les éleveurs aussi s’interrogent à l’heure où de petits groupes d’influence bousculent l’opinion à coups de vidéos chocs. C’est aussi pour cette raison que le Festival est tourné vers la jeunesse, à l’image du pôle pédagogique dans lequel s’activeront les élèves des établissements agricoles des Deux-Sèvres. 500 scolaires sont également attendus.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Sécheresse, printemps, Deux-Sèvre, élevage, céréales.
Chaque jour qui passe entame le potentiel des cultures fragilisées par le gel
En un mois, l’excellent potentiel créé par les conditions météo de l’hiver est largement entamé. Chaleur en mars, froid, vent d’…
Publicité