Aller au contenu principal
Font Size

Fonds de modernisation
Le fonds de modernisation céréaliers-éleveurs est créé

Annoncé il y a quelques semaines le fonds de modernisation a été officiellement créé le 23 octobre. Il sera affecté au financement d’actions structurelles visant à améliorer la compétitivité de l’élevage français.

L’appel de cotisations aura lieu en fin de campagne, c'est-à-dire au mois de juin prochain, sur les céréales collectées au cours des douze mois précédents.
L’appel de cotisations aura lieu en fin de campagne, c'est-à-dire au mois de juin prochain, sur les céréales collectées au cours des douze mois précédents.
© Reussir

Les associations végétales spécialisées (AGPB et AGPM) et les organismes collecteurs réunis au sein de Coop de France et de la Fédération du négoce agricole ont donné le coup d’envoi à la création du Fonds de modernisation céréaliers-éleveurs. « Un événement historique », ont convenu aussi bien Philippe Pinta, président de l’AGPB que Pierre Chevalier, président de la FNB ou Xavier Beulin, président de la Fnsea.
Ce fonds, annoncé il y a quelques semaines, sera alimenté par une cotisation volontaire. L’idée d’une cotisation volontaire obligatoire a été écartée en raison des difficultés qu’un tel prélèvement pourrait susciter vis-à-vis de Bruxelles, a déclaré Philippe Pinta. Les fondateurs estiment que le fonds pourrait mobiliser jusqu'à 100 millions d’euros sur la base d’une cotisation de 2 € par tonne de grains récoltée dès la campagne 2012-2013. La fédération des oléoprotéagineux devrait rejoindre prochainement le fonds.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité