Aller au contenu principal

Fonds de modernisation
Le fonds de modernisation céréaliers-éleveurs est créé

Annoncé il y a quelques semaines le fonds de modernisation a été officiellement créé le 23 octobre. Il sera affecté au financement d’actions structurelles visant à améliorer la compétitivité de l’élevage français.

L’appel de cotisations aura lieu en fin de campagne, c'est-à-dire au mois de juin prochain, sur les céréales collectées au cours des douze mois précédents.
L’appel de cotisations aura lieu en fin de campagne, c'est-à-dire au mois de juin prochain, sur les céréales collectées au cours des douze mois précédents.
© Reussir

Les associations végétales spécialisées (AGPB et AGPM) et les organismes collecteurs réunis au sein de Coop de France et de la Fédération du négoce agricole ont donné le coup d’envoi à la création du Fonds de modernisation céréaliers-éleveurs. « Un événement historique », ont convenu aussi bien Philippe Pinta, président de l’AGPB que Pierre Chevalier, président de la FNB ou Xavier Beulin, président de la Fnsea.
Ce fonds, annoncé il y a quelques semaines, sera alimenté par une cotisation volontaire. L’idée d’une cotisation volontaire obligatoire a été écartée en raison des difficultés qu’un tel prélèvement pourrait susciter vis-à-vis de Bruxelles, a déclaré Philippe Pinta. Les fondateurs estiment que le fonds pourrait mobiliser jusqu'à 100 millions d’euros sur la base d’une cotisation de 2 € par tonne de grains récoltée dès la campagne 2012-2013. La fédération des oléoprotéagineux devrait rejoindre prochainement le fonds.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

19 marchés festifs tout au long de l’été
Lieu de convivialité, les MPP offrent aux agriculteurs une occasion de se faire connaître localement. Les agriculteurs se…
Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Publicité