Aller au contenu principal
Font Size

Le mélange variétal renforce la résistance aux maladies

La chambre d'agriculture présentait sa plateforme d'essais, mercredi 31 mai. À Echiré, sur les terres de limon moyen du Gaec du Gué, peu de maladies ont été constatées.

Les essais menés par la chambre d'agriculture visent notamment à mélanger les variétés afin d'accroître la résistance des cultures aux maladies.
Les essais menés par la chambre d'agriculture visent notamment à mélanger les variétés afin d'accroître la résistance des cultures aux maladies.
© C.P.

Cette année, il y a un peu de pucerons d'épi. « Pour autant, nous n'avons pas traité », précise Gaëtan Chaigne, technicien à la chambre agriculture en charge des essais réalisés à Echiré. La pression constatée ne le nécessitait pas.
La plateforme visitée mercredi 31 mai par une quarantaine de personnes compte 36 variétés de blé et 11 d'orge. Leur tolérance à la maladie a été évaluée. Par ailleurs, et avec vingt modalités en blé et cinq en triticale, l'efficacité des fongicides a été testée. « Les conclusions de la plateforme seront tirées après la récolte. Alors que l'année a été sèche, on ne peut, à l'observation, préjuger des résultats. La pression a été très faible », explique le technicien.


Dans les essais variétaux, deux parcelles ont été consacrées à deux types de mélanges composés chacun de quatre variétés. « Il s'agit de jouer la carte de la complémentarité. Une synergie entre les variétés s'installe. Elle renforce la tolérance aux maladies. Si le complexe est efficace, le nombre d'interventions baissera », explique Philippe Raimon. Dans le cadre des actions Ecophyto, il y a là des pistes à explorer.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Les glaces, une diversification rafraichissante et 100% locale
Depuis 15 ans, les 115 vaches du troupeau de la Roche laitière, à Brûlain, sont à l’origine d’une gamme de glaces vendues dans…
Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité